RMC Sport

CAN 2013 : le Mali remercie S. Keita

Seydou Keita

Seydou Keita - -

Grâce à un but de son capitaine, Seydou Keita (33 ans), le Mali a battu le Niger (1-0) ce dimanche à Port Elizabeth (Afrique du Sud). Les Aigles prennent seuls la tête du groupe B, dans cette CAN 2013.

Le Mali peut aborder le choc face au Ghana, jeudi, avec une relative sérénité. Pour leur entrée en lice dans cette CAN 2013, ce dimanche à Port Elizabeth, les Aigles ont dominé le Niger (1-0) grâce à un but de leur capitaine, Seydou Keita (33 ans), en fin de rencontre (84e). Un succès laborieux mais logique pour l’équipe de Patrice Carteron qui empoche trois premiers points très précieux puisqu’ils permettent au Mali de prendre les commandes du groupe B, avec deux points d’avance sur le Ghana et la RD Congo, incapables de se départager quelques heures plus tôt (2-2). Il s’agit aussi de la première victoire dans cette CAN édition 2013.

Trois points qui devraient redonner aussi (un peu) le sourire à un peuple touché par la guerre depuis plusieurs semaines. « C’était un match difficile, face à une équipe du Niger très défensive, reconnaît Patrice Carteron, le sélectionneur français du Mali. Mais je suis content pour les joueurs parce qu’ils ont travaillé dur. Cette victoire va avoir pour effet d’augmenter la confiance en vue du match contre le Ghana. » « On a fait notre maximum, explique de son côté Gernot Rohr, l’entraîneur du Niger. Mes joueurs se battent et ont du cœur, donc on peut être heureux même lorsqu’on perd.

Place au Ghana

Le succès des Aigles aura néanmoins mis beaucoup de temps à se dessiner lors d’un match d’un faible niveau technique. S’ils avaient été moins maladroits, les Nigériens auraient pu espérer mieux. Mais la supériorité des Aigles ne souffre finalement d’aucune contestation. Quelques minutes avant de faire trembler les filets, Seydou Keita avait expédié le ballon sur la barre transversale de Douada, le gardien du Niger (77e). Actuellement dans le club chinois de Dalian Aerbin, l’ancien joueur du FC Barcelone sera encore l’un des atouts principaux des Aigles face aux Black Stars du Ghana pour ce qui constituera le choc de ce groupe B.

AB