RMC Sport

Ovono fait plier le Cameroun

Le Cameroun de Le Guen a chuté face au Gabon de Giresse.

Le Cameroun de Le Guen a chuté face au Gabon de Giresse. - -

Médiocre au Mans, le gardien gabonais s’est racheté face au Cameroun. Etincelant, il a mis en échec Eto’o et ses frères et préservé le petit but d’avance inscrit par Daniel Cousin (17e). C’est la première défaite de Le Guen avec les Lions indomptables.

Alain Giresse peut jubiler. Ecartées de la Coupe du monde 2010 par le Cameroun, les Panthères ont pris, hier à Lubango, une éclatante revanche face aux Lions indomptables (1-0). Le but de Daniel Cousin, l’attaquant de Hull (17e), aura suffi à leur bonheur. Mais ils peuvent surtout remercier leur gardien Didier Ovono. Autant le Manceau s’est montré limité avec son club en Ligue 1, autant lors de ce sommet de la CAN 2010, le Gabonais a particulièrement brillé. Décisif face aux tentatives d’Emana et Eto’o, Ovono a préservé le mince avantage de son équipe. Le surprenant Gabon, qui poursuit sur sa lancée des éliminatoires, peut appréhender sereinement la suite de la compétition. En revanche, pour les Camerounais de Paul Le Guen, la cote d’alerte est d’ores et déjà atteinte. Même si les Lions indomptables sont coutumiers des départs ratés (ils avaient encaissé un cinglant 4-2 face à l’Egypte, il y a deux ans, avant d’atteindre la finale), ils ont inquiété leurs plus farouches partisans qui auraient préféré fêter le nouveau record de Rigobert Song (8e phase finale d’affilée en Coupe d’Afrique) d’une manière plus joyeuse.

Song fête son record par une défaite

Les Camerounais ont monopolisé le ballon sans pouvoir l’utiliser. Symbole de cette impuissance, Samuel Eto’o, positionné à gauche de l’attaque camerounaise, n’a jamais réussi à faire la différence. Désormais, les hommes de Paul Le Guen n’ont plus droit à l’erreur. Ils devront absolument remporter leurs deux derniers matches face à la Zambie puis la Tunisie pour être sûrs de se qualifier.

La rédaction - MA