RMC Sport

Réunion exceptionnelle de la CAF

Un bureau exceptionnel se réunit d’une minute à l’autre à Luanda pour statuer sur les événements du jour.

Quelques heures après le mitraillage en règle des bus de la délégation togolaise près de Cabinda, qui a fait un mort et plusieurs blessés, la Confédération africaine de football va-t-elle prendre la mesure de la situation ? Un bureau exceptionnel du Comité exécutif de la CAF se réunit dans les prochaines minutes dans la capitale angolaise, en présence notamment d’Issa Hayatou, le président de la confédération, et du président de la Fédération angolaise de football. Plus tôt dans la soirée, la CAF a annoncé que la compétition était maintenue ; reste à savoir si les matchs du groupe B auront bel et bien lieu à Cabinda, et si la délégation togolaise, très choquée, sera encore en Angola pour le coup d’envoi de l’épreuve ce dimanche. Certains joueurs évoquent en effet ouvertement un boycott.

La rédaction - JFP