RMC Sport

Saâdane : « Tout le monde travaille pour l’Egypte »

Rabah Saâdane, le sélectionneur de l’Algérie, estime que son équipe ne pouvait pas lutter en infériorité numérique face à l’Egypte en demi-finale de la CAN. Battus 4-0, les Fennecs ont terminé la rencontre à huit.

« La plus grande frustration, c’est qu’on ait perdu notre principal défenseur. Il a eu un premier carton jaune gratuit avant le penalty. Son expulsion a complètement changé la partie. On est revenu en deuxième mi-temps avec un élément en moins. On a dominé, mais on était fatigué. Il n’y avait pas de répondant, ni d’efficacité devant. Après l’expulsion de Belhadj, l’équipe ne pouvait plus tenir la route. Il y a de bons enseignements à tirer de cette CAN et notamment de ce match. Il faut apprendre à jouer à dix, à neuf et même à huit. Si l’Egypte influence les arbitres ? C’est clair. Ça fait des années que la CAF est au Caire. C’est très clair. Tout le monde travaille pour l’Egypte », a déclaré le sélectionneur algérien au micro d’Orange Sport.

La rédaction