RMC Sport

Zahoui : « Drogba va continuer »

L'attaquant vedette de Chelsea n'a pas tiré un trait sur les Eléphants, comme le précise son sélectionneur François Zahoui.

L'attaquant vedette de Chelsea n'a pas tiré un trait sur les Eléphants, comme le précise son sélectionneur François Zahoui. - -

Sur RMC, le nouveau sélectionneur de la Côte d’Ivoire, ex-attaquant et entraineur du SC Toulon, a tenu à mettre un terme à la rumeur d’une éventuelle retraite internationale de Didier Drogba, absent samedi face au Rwanda (3-0). Le technicien souhaitait seulement ménager la vedette de Chelsea.

François Zahoui, après avoir battu l’Italie en amical (0-1), vous avez tranquillement dominé le Rwanda à Abidjan (3-0). Les éliminatoires de la CAN 2012 commencent bien…
Oui, il était donc important de gagner, de marquer un peu notre territoire. C’est le début d’une nouvelle aventure. Le résultat a vite été en notre faveur et on a pu gérer le match en seconde période.

Les Eléphants avaient beaucoup de choses à se faire pardonner après la Coupe du monde. Comment avez-vous été accueilli ?
Il y avait beaucoup d’interrogations autour de nous. L’attente est énorme, vous savez. La Côte d’Ivoire est en quelque sorte un label pour le football africain car ce pays regorge de grands joueurs. Mais on a vite dissipé les doutes des gens en marquant rapidement. Ils ont alors compris qu’on pouvait continuer à les faire rêver.

Les entraîneurs africains ont parfois du mal à faire preuve de légitimité auprès des stars nationales, souvent expatriées en Europe. Comment allez-vous gérer ce vestiaire, réputé comme l’un des plus difficiles du continent ?
J’avais entendu, c’est vrai, beaucoup de choses autour de cette sélection. J’ai été surpris par ce que j’ai vu. J’ai trouvé des garçons qui avaient envie de se retrouver. Quand on a joué contre l’Italie, les joueurs étaient appliqués, à l’écoute. J’ai vraiment senti de leur part une envie de repartir du bon pied. Le fait que je sois un entraîneur local (il est né à Abidjan, ndlr) me permet également de leur apporter ma petite expérience.

Un petit mot sur l’absence de Didier Drogba face au Rwanda. La rumeur faisait état d’un possible arrêt de sa carrière en sélection…
Il va continuer. Je l’ai juste mis au repos sur les deux derniers matches. Je suis parti le voir à Londres. J’ai estimé, par rapport à tout ce qu’il a donné à la sélection ces derniers mois qu’il devait recharger ses batteries. Le message est passé. Il est venu soutenir ses coéquipiers. Quand je ferai appel à lui, il retrouvera sa place.

Il n’y a pas d’ambigüité donc. Il est toujours disponible pour les sélections et prêt à assumer son rôle de capitaine ?
Il l’a dit devant tout le monde, la presse, les joueurs, moi. Il n’y a pas de problème. C’est un joueur majeur. Comme dans tous les clubs, il faut ménager ce type de joueur, faire en sorte qu’il soit dans les meilleures dispositions pour représenter son pays.

After Foot