RMC Sport

Coupe d’Asie: l’Iran réclame une faute, pendant ce temps-là le Japon marque

Dans un match serré en demi-finale de la Coupe d’Asie lundi, les Iraniens ont finalement craqué face au Japon après une faute d’inattention (3-0). Redoutant tous un coup de sifflet de l'arbitre, les défenseurs de l’Iran ont arrêté de jouer. Résultat, ils ont encaissé le premier but dans la foulée.

Sur le coup, les défenseurs iraniens étaient au moins aussi bien alignés que pour jouer le hors-jeu. Mais les demi-finalistes de la Coupe d’Asie ont été sanctionnés lors de leur rencontre contre le Japon lundi, dans le stade Hazza Bin Zayed d’Al-Ain (Emirats arabes unis). Après un contact à l’entrée de la surface, les défenseurs ont immédiatement arrêté de jouer. Tous coordonnés, en redoutant que l'arbitre siffle une faute après que Takumi Minamino se soit écroulé.

Les Iraniens laissent filer le Japon

Problème, le Japonais, lui, a poursuivi l’action. Allant chercher le ballon au bord de la ligne de sortie de but, il a ensuite centré. C'est à ce moment-là que la défense a réalisé son erreur. Trop tard. Sur le centre, Yuya Osako a conclu de près de la tête pour donner l’avantage aux Nippons (1-0, 56e). Lancés par ce but, les coéquipiers de Minamino ont ensuite facilement assuré leur succès (3-0 grâce à Osako, auteur d’un doublé, et Genki Haraguchi).

Après sa victoire dans cette demi-finale de Coupe d’Asie, le Japon affrontera le vainqueur de la rencontre entre le Qatar et les Émirats arabes unis, prévue ce mardi à 15h. La finale de la compétition se tiendra vendredi.

RMC Sport