RMC Sport

Benzema : « Le doublé coupe-championnat »

Benzema a libéré Lyon à la dernière minute

Benzema a libéré Lyon à la dernière minute - -

L’OL a évité de justesse la prolongation contre Sochaux grâce à un 2ème but dans les toutes dernières secondes de l’inévitable Karim Benzema.

Jean-Alain Boumsong (défenseur de l’OL) : « Quand Sochaux égalise à la 89e minute, je me dis que je n’ai pas envie de jouer une demi-heure de plus. Heureusement qu’on arrive à marquer ce deuxième but qui nous évite cette prolongation qui aurait été très longue. Gagner cette Coupe de France, c’est vraiment quelque chose de très fort : le Stade de France est plein, c’est un trophée important. J’ai déjà goûté à cette victoire (avec Auxerre en 2003), et retrouver cette émotion là serait vraiment très fort pour le groupe et pour moi. Ce serait un plus par rapport à ceux qui sont là depuis longtemps et qui ont déjà gagné six titres de champions d’affilée. »

Karim Benzema (attaquant de l’OL) : « Il ne faut pas se poser de questions. Je suis avant-centre et on me demande de marquer des buts. J’ai tenté et voilà, je suis content que cela ait réussi. Je pense qu’on n’est pas très bien entré dans le match. On s’est fait bouger, et en 2ème mi-temps quand on a commencé à jouer tous ensemble, c’était mieux. On a envie de réaliser le doublé Championnat – Coupe de France, mais le premier objectif du club reste le championnat. »

Alain Perrin (entraîneur de l'OL) : « Il vaut mieux passer de justesse que ne pas passer du tout. Beaucoup d’équipes passent de justesse aux tirs au but, ou après prolongation. Cela fait partie de la magie de la Coupe de France. »

Omar Daf (défenseur de Sochaux) : « On était venu pour gagner, malheureusement on est tombé, comme d’habitude, sur une équipe de Lyon bien organisée et très réaliste. On n’a pas le droit de prendre le 2ème but dans les arrêts de jeu. On avait fait le plus dur après être revenu. Dans le foot, il faut être réaliste, et les Lyonnais l’étaient plus que nous ce soir. Il faudra l’être plus à l’avenir. Qu’on ait fait un bon match ou pas, l’aventure s’arrête là. Bravo aux Lyonnais. Maintenant, il faut tourner la page et se concentrer sur le maintien. »

La rédaction - Edward Jay