RMC Sport

Coupe de France: "C'est en Vendée, c'est ça?", les Parisiens l'avouent, ils ne connaissent pas du tout Les Herbiers

Le PSG va affronter Les Herbiers, club de National, le 8 mai prochain en finale de la Coupe de France. Un adversaire dont les joueurs parisiens ignorent à peu près tout.

Le PSG est un habitué des finales de Coupe de France, qu'il va tenter de remporter pour la quatrième fois consécutive. Mais cette édition 2017-2018 propose un peu de nouveauté, voire même une grande inconnue, aux joueurs parisiens. Le 8 mai prochain, au Stade de France, ils auront en face d'eux Les Herbiers, un club de National dont ils ne connaissent pas grand-chose. Pour ne pas dire rien du tout.

Pastore: "Sincèrement, non, je ne les connais pas"

"J'ai vu que c'est en Vendée, c'est ça? C'est tout ce que je connaissais, avoue Thomas Meunier. Maintenant deux équipes de National en demi-finale de Coupe de France, je trouvais ça super, c'est un peu la magie de cette compétition et je me réjouis d'être au Stade de France pour les affronter. Une finale sans saveur? Non du tout, c'est mieux encore ! C'est un invité surprise, que personne n'attend et ils vont jouer le couteau entre les dents et se donner à 1000%. Ce sera à nous d'être prudents".

"Sincèrement, non, je ne les connais pas, lâche aussi Javier Pastore. Mais nous allons regarder des vidéos. Le plus important, c’est nous. Il faudra bien préparer ce rendez-vous. Il y a une coupe, un trophée au bout qu’on veut remporter. Il faut respecter l’adversaire. Aujourd’hui (mercredi, ndlr), tout le monde disait qu’on allait gagner facilement. Or, ce fut un match compliqué. Nous devons rester concentrés et continuer à bien s’entraîner. On ne sait jamais ce qui peut se passer. C’est le football. Et toutes les équipes peuvent gagner."

Rabiot pense "que ce sera un beau match"

Adrien Rabiot, lui, se réjouit de disputer cette finale contre un club de National qui sera soutenu par plusieurs milliers de personnes au stade. "Ce sera une belle fête, pour eux comme pour nous, parce qu'on joue chez nous et qu'on a l'occasion de garder notre titre, déclare le milieu parisien. Eux, ils sont arrivés jusqu'ici, ils ont beaucoup de mérite et je pense que ça va donner un très bon match, avec leurs armes, avec les nôtres, mais je pense que ce sera un beau match. On parlait déjà d'un piège ce soir mais ça n'a pas été le cas. En tout cas on abordera ce match très sérieusement, comme on l'a fait tout au long de la compétition pour aller prendre ce trophée."

Un discours qui devrait plaire à Unai Emery, qui ne compte pas préparer cette rencontre à la légère. "C'est une finale, c'est un titre, c'est la Coupe de France. S'ils sont arrivés en finale, c'est qu'ils l'ont mérité, souligne le coach espagnol. Il y a beaucoup d'équipes restées sur le chemin qui ne jouent pas cette finale parce qu'elles n'ont pas fait les choses bien. Donc félicitations de vivre un moment historique pour eux, aussi pour nous, de jouer le titre, de jouer au Stade de France. Avec le stade plein, c'est un moment unique dans une vie. Après, respect. Et le meilleur respect, c'est de jouer pour gagner."

A lire aussi >> PSG: Meunier voulait regarder la demie des Herbiers, mais ses coéquipiers ont préféré le Barça

Alexandre Alain avec Christophe Lécuyer