RMC Sport

Coupe de France: fin de l'aventure pour Canet, sorti en quarts par Montpellier

L'attaquant montpelliérain Gaëtan Laborde, réconforte un joueur canétois, après la victoire du club héraultais, 2-1 face au Canet-en-Roussillon, en quart de finale de la Coupe de France, le 20 avril 2021 au stade Gilbert Brutus à Perpignan

L'attaquant montpelliérain Gaëtan Laborde, réconforte un joueur canétois, après la victoire du club héraultais, 2-1 face au Canet-en-Roussillon, en quart de finale de la Coupe de France, le 20 avril 2021 au stade Gilbert Brutus à Perpignan - RAYMOND ROIG © 2019 AFP

Pas de nouvel exploit pour le tombeur de l'OM, qui avait pourtant très bien débuté le match.

Fin de l'aventure pour Canet-en-Roussillon. Le beau parcours en Coupe de France des amateurs de National 2, l'équivalent de la quatrième division, s'est achevé mardi soir en quarts de finale contre Montpellier (2-1), pourtant rapidement mené et réduit à dix.

Le club catalan, dont le championnat a été arrêté à l'automne en raison de la pandémie, n'a pas réussi à rééditer son exploit des 16es de finale début mars contre l'Olympique de Marseille, un autre pensionnaire de Ligue 1.

Mais il sort de la compétition la tête haute à l'issue d'une rencontre plus équilibrée que ne pouvaient le laisser attendre les trois divisions d'écart entre les deux équipes.

Les Héraultais atteignent les demi-finales de la Coupe pour la première depuis 1997. Ils s'étaient alors inclinés face à Guingamp (2-0 a.p.).

Double sanction pour Hilton

Dans le stade Brutus de Perpignan, repaire habituel des Dragons catalans, l'équipe locale de rugby à XIII, le Canet Roussillon FC a longtemps cru pouvoir créer à nouveau la surprise après la double sanction infligée au capitaine montpelliérain Vitorino Hilton dès la 25e minute.

Pris de vitesse par Jean Vercruysse à la suite d'une perte de balle malheureuse, le défenseur brésilien de 43 ans a balancé son adversaire dans la surface. Résultat: carton rouge direct et penalty, transformé par le milieu Toufik Ouadoudi avec l'aide du poteau.

Ragaillardis par ce but, les Catalans, dans le sillage d'un Yohan Baï de nouveau intenable après avoir marqué aux deux tours précédents contre l'OM et Boulogne-sur-Mer (National), ont manqué le break juste avant la mi-temps.

Et le voisin professionnel a finalement réussi en deux temps à changer le cours de ce derby occitan grâce à Andy Delort, d'abord bien servi en profondeur à l'heure de jeu avant de marquer sur penalty, d'un plat du pied serein, à la 84e minute.

La Coupe de France représente pour Montpellier, huitième de L1 à six longueurs de la cinquième place, sa meilleure chance de jouer l'Europe la saison prochaine.

En revanche, la saison des Canétois est désormais terminée.

Il y aura tout de même un club amateur dans le dernier carré puisque Rumilly-Vallières, qui évolue aussi en National 2, a battu plus tôt Toulouse (Ligue 2) 2-0 lors du premier quart de finale.

Les deux quarts restants ne mettront aux prises mercredi que des pensionnaires de Ligue 1: Paris SG-Angers et Lyon-Monaco.

https://twitter.com/pierrekoetschet Pierre Koetschet avec AFP Journaliste RMC Sport