RMC Sport

Coupe de France: l’OL crie à l'injustice pour son quart contre l’OM

Le choc des quarts de finale de la Coupe de France entre l’OL et l’OM a été programmé au mercredi 12 février (21h05), au cœur d’un mois particulièrement chargé, surtout pour Lyon. Le club se plaint de la date et y voit une injustice par rapport à son adversaire.

Encore une fois, les clubs de Ligue 1 s’insurgent devant un calendrier toujours plus surchargé. Cette fois, c’est l’Olympique Lyonnais qui est sorti de sa réserve quant à la programmation de son quart de finale de Coupe de France, qu’il disputera à domicile face à l’OM (21h05) le 12 février prochain. Une programmation de la Ligue peu du goût de Lyon, et qui intervient "seulement trois jours après un déplacement majeur pour l’OL à Paris (dimanche à 21 heures, 24e journée de Ligue 1), qui impose à l’équipe un retour tardif lundi matin à Lyon", explique le club dans un communiqué publié ce vendredi soir sur son site internet.

Onzième match en 40 jours pour l’OL

L'OL s’estime "lésé" face à un OM "favorisé", et renforce son propos en rappelant que Marseille, en recevant Toulouse le samedi après-midi à 17h30, bénéficiera d’un jour de repos supplémentaire.

L’Olympique Lyonnais, qui a fait appel devant la commission supérieure d’appel de la Fédération française de football (FFF), demande à ce que le match soit reprogrammé "le jeudi soir, comme celui opposant Epinal à Saint-Etienne, d’autant que Marseille, comme l’OL, disputera son match de L1 contre Lille à 21 heures le dimanche 16 février". Avec cet OL-OM, les Lyonnais disputeront leur onzième match depuis le 4 janvier, soit en 40 jours. Les Marseillais en seront alors à neuf en 39 jours.

Romain DAVEAU (@daveauromain)