RMC Sport

Coupe de France: le PSG pourrait défier Villefranche... au Groupama Stadium

Le PSG pourrait disputer deux matchs au Groupama Stadium en l’espace de trois jours, le premier en Ligue 1, l'autre en Coupe de France. Villefranche-Beaujolais étudie la possibilité de recevoir le club de la capitale dans le stade de l’OL en 16es de finale de la compétition. Selon nos informations, une décision sera prise ce week-end, lundi au plus tard.

Et si, trois jours après Lyon-PSG (dimanche 3 février) en Ligue 1, le Paris Saint Germain venait une deuxième fois au Groupama Stadium, le mercredi 6 février à 21h, pour le compte de la Coupe de France ? C’est une possibilité qui prend de l’épaisseur, quelques heures après le tirage au sort des huitièmes de finale effectué jeudi soir.

"Nous avons peur de faire beaucoup de mécontents"

Une première chose est sûre: les Parisiens joueront dans le Rhône leur huitième de finale face au pensionnaire de National, le FC Villefranche-Beaujolais. Une deuxième l’est aussi, le club ne recevra pas dans son stade d’Armand Chouffet, qui ne peut accueillir "que" 2700 personnes. "Nous avons peur de faire beaucoup de mécontents parmi les Caladois qui nous suivent pour cette fête du foot et nous avons décidé d’accueillir le PSG à Lyon", explique à RMC Sport, Philippe Terrier, le président du club.

Matmut Gerland ou Groupama Stadium ?

Au final, pour cette rencontre historique (le club n’avait jamais dépassé les 16es de finale de la Coupe de France), deux choix se présentent aux dirigeants: le Matmut Gerland ou le Groupama Stadium. 

"On nous a fait une demande", indique à RMC Sport, Yann Roubert, le président du Lou, propriétaire de l’enceinte du 7e arrondissement de Lyon avec une capacité modulable de 16.000 personnes (comme pour les matchs de rugby actuels), jusqu’à 30 000 personnes en ouvrant d’autres parties de tribunes.

Il faut juste que la FFF (Fédération française de football) donne l’homologation du terrain, qui n’a plus connu de rencontres de ballon rond depuis le 16 décembre 2015 et un huitième de finale de Coupe de la Ligue face à Tours.

L'OL jouera à Guingamp

L’autre solution pour le FCVB, tombeur du finaliste de la dernière Coupe de France au tour précédent (Les Herbiers, 2-0), consisterait à jouer au… Groupama Stadium, le stade de l’OL. Lyon n’en a en effet pas besoin puisque les hommes de Bruno Genesio joueront à Guingamp au même moment.

Et le lien tissé récemment - signature de la convention le 9 novembre - entre l’OL et le FCVB, désormais admis parmi les 30 entités du "Réseau Sport excellence" du club professionnel du Rhône, pourrait faciliter la tenue du match à Décines.

Décision dans le courant du week-end

"L’OL n’en fait pas une histoire d’argent", glisse-t-on dans les coulisses du club, et ne demande que la couverture des frais d’organisations (entre 50.000 et 100.000 euros d’après des chiffres évoqués auprès de RMC Sport) au club "receveur", Villefranche, qui soupèse les différents arguments.

La jauge de 59.186 places disponibles dans le stade de l’OL n’est-elle pas un peu "ambitieuse" alors que le club pense accueillir entre 15.000 et 20.000 personnes ? Le stade ne sonnera-t-il pas creux s'il n'est rempli qu'au tiers ? Le stade du Lou ne sera-t-il pas mieux adapté, mais avec une pelouse plus incertaine, car utilisée par les rugbymen ?

La décision va être rapidement prise, dans le courant du week-end, ou au pire, lundi matin, d’après les informations de RMC Sport. Cela concerne un match qui devrait, quelle que soit l’enceinte, se dérouler le mercredi 6 février à 21h, à une semaine du huitième de finale de Ligue des champions aller du PSG à Manchester United.

Edward Jay