RMC Sport

Coupe de France: leader de Ligue 2, Toulouse s’est fait peur contre Libourne

Toulouse s’est fait très peur samedi, se qualifiant par la petite porte contre Libourne, pensionnaire de National 3, à l’issue de la séance de tirs au but (0-0, 3-1 tab).

Toulouse peut remercier son gardien, Isak Petterson. Le portier suédois a réalisé trois arrêts cruciaux lors de la séance de tirs au but (0-0, 3-1 tab) pour sortir son équipe du pétrin face aux amateurs de Libourne (N3), lors du 7e tour de la Coupe de France de football. Leader de Ligue 2, le TFC a eu besoin d’en passer par cette séance fatidique, faute d’avoir su marquer dans le temps réglementaire puis additionnel de cette partie.

Des tensions à Saint-Brieuc

Grenoble, Nîmes et Sochaux, autres formations de Ligue 2, ont su faire respecter la hiérarchie en dominant des équipes amateurs. Les Crocos ont disposé de Chusclan Laudun, tandis que les Sochaliens l’ont emporté sans trembler contre Bresse Jura (DSR). Guingamp a pulvérisé Liffré (8-0). De graves incidents ont émaillé la rencontre qui opposait Plédran, petit poucet breton, et celle des Jumeaux de M’Zoisia (Mayotte).

Plusieurs bagarres ont eu lieu, déclenchant des mouvements de panique, rapporte Ouest France. Le match, qui se déroulait à Saint-Brieuc, a été interrompu durant 30 minutes, le temps de laisser retomber la pression. Plusieurs personnes ont été blessés, et huit autres ont fait l'objet d'une interpellation en marge de ces incidents déplorables, et déplorés par les dirigeants des deux clubs, "effondrés".

QM