RMC Sport

Coupe de France: un seul trophée de fin de saison pour le PSG, ce n'est plus arrivé depuis six ans

Grandissime favori à sa propre succession en finale de la Coupe de France contre Rennes samedi, le PSG joue en partie sa saison alors qu'il est déjà champion de France. Une défaite serait un terrible révélateur, dans la mesure où le club de la capitale n’a plus achevé un exercice avec un seul trophée de fin de saison entre les mains depuis 2013.

Rennes va jouer et tenter de gagner pour déchirer une bonne fois pour toutes cette étiquette de loser qui lui colle à la peau. Le PSG, au fond, sait qu’un treizième succès dans cette compétition ne changerait pas grand chose. Le bilan d'une saison se juge à l’aune de ses performances en Coupe d’Europe. Avec trois triplés réalisés sur les quatre dernières saisons, le PSG n’a plus rien à prouver en France.

Laisser filer un doublé coupe-championnat samedi soir (21h) en finale ajouterait au désordre ambiant et les conséquences, si elles sont difficilement mesurables à ce jour, seraient à coup sûr désastreuses, au moins en termes d’image, alors que le PSG a prévu de se montrer actif lors du prochain mercato estival. Le Stade Rennais n’a pas gagné un trophée depuis 48 ans. La dernière fois, c’était en 1971.

Unai Emery quitte le club sur un triplé

Le PSG, lui, n’est plus habitué aux saisons vierges et aux trop longues semaines d’attentes à chercher l’ivresse. Gagner, ne serait-ce qu’un trophée de fin de saison (hors Trophée des champions), cela lui est toujours arrivé depuis la saison 2012-2013. C’est d’ailleurs la dernière à l’issue de laquelle le Paris Saint-Germain n’avait soulevé qu’un trophée, celui du championnat de France. Carlo Ancelotti était aux commandes et il n’avait pas survécu à cet échec, refroidi par un hiver très rude en coulisses.

Laurent Blanc a été l’homme du doublé (2014), puis du premier triplé de l’histoire en France en 2015 (un quadruplé en comptant le Trophée des champions). Et hormis un accroc en 2017, où il a cédé la Ligue 1 à Monaco tout en gardant la Coupe de France et la Coupe de la Ligue, le PSG a célébré la fin de mandat de l’Espagnol Unai Emery avec un triplé (2018). On n’ose imaginer la puissance de la foudre qui pourrait s’abattre sur Thomas Tuchel en cas d’échec. D’un autre côté, l’Allemand a déjà prolongé.

RMC Sport