RMC Sport

Issy « choqué » par l'attitude de Brest

-

- - -

Par la voix de son Directeur général, le FC Issy-les-Moulineaux s'est déclaré « choqué » par les réactions brestoises à l'issue du 32e de finale de la Coupe de France remporté (1-0 après prolongation) par le club de L1 aux dépens de la formation francilienne de DH (6e division). A la fin du match, les joueurs bretons ont refusé de faire, comme c'était prévu, une haie d'honneur aux amateurs pour les féliciter suite à leur beau parcours dans l'épreuve. Omar Daf, le défenseur sénégalais, a notamment invoqué « des insultes dans le public » pour justifier l'attitude des pros. Et dans la foulée, les dirigeants du Stade Brestois ont refusé de céder, comme c'est la tradition en Coupe de France, leur part de recette au « petit ». Soit 4 500 euros... « Cela représente tout de même 1% de notre budget », a précisé à RMC Sport Henrique Marques. « Nous essayons de faire comprendre aux dirigeants brestois qu'ils font une erreur. Qu'ils aient une gestion rigoureuse, c'est bien. Mais ils ont pris la prime de 40 000 euros grâce à leur qualification. Ils pourraient lâcher les 4 500 de la part de recette aux guichets. C'est tout de même un club qui a 25 millions d'euros de budget... D'autant que j'ai passé une partie du match à distribuer des invitations à des supporters bretons qui n'avaient pu trouver de places. On respecte le Stade Brestois, on respecte le monde pro, mais on ne veut pas lâcher comme ça. Les délégués de la FFF nous ont remercié pour l'accueil et l'organisation. Nous sommes déçus et choqués. C'est une question de décence. » Le directeur général d'Issy, qui est en relation avec son homologue breton Jean-François Dubois, espère encore faire revenir le Stade brestois sur sa décision.