RMC Sport

Kombouaré : « Les joueurs ont été des champions »

Antoine Kombouaré et le PSG sauvent leur saison avec cette Coupe de France

Antoine Kombouaré et le PSG sauvent leur saison avec cette Coupe de France - -

Le PSG a remporté sa huitième Coupe de France hier soir en battant Monaco (1-0) au Stade de France. Une victoire des joueurs selon Antoine Kombouaré et pour le public.

Antoine Kombouaré, quel est votre sentiment après ce succès du PSG en Coupe de France ?
J’ai le sourire mais je suis très fier de la performance des joueurs. Il y avait une énorme pression et un énorme enjeu sur cette partie. Les joueurs ont répondu présent. Au-delà de cette victoire acquise dans les prolongations c’est la manière qui m’a plu. On a tout fait pour aller chercher cette victoire. Tout le mérite en revient aux joueurs.

Est-ce que ce titre sauve la saison du PSG ?
A vous de juger. Quand on démarre la saison il y a trois titres à aller chercher. Le premier titre c’est celui de champion, le deuxième c’est la coupe de France. On a pris le deuxième en jeu. C’était très important pour nous de gagner afin de montrer qu’on était présent dans les moments difficiles. C’est un grand bonheur, un immense plaisir pour tous les amoureux du PSG. Je suis fier de ramener ce trophée pour le club mais aussi pour les supporters malgré les difficultés qu’on a connu cette saison.

C’était un match très crispant du banc ?
Quand on domine mais qu’on ne marque pas on se dit que ce n’est pas notre jour. Contre Monaco en championnat, on fait un match plein et on perd 1-0. Là on a tenu et on a marqué même si c’était tard dans le match.

Cette victoire vous permet de vous qualifier pour la Ligue Europa.
C’est fabuleux de se qualifier pour la Coupe d’Europe. On fait une mauvaise saison au niveau du championnat mais on fait un super parcours en Coupe. On a le record en termes de titres. Pour le recrutement c’est plus facile avec une Coupe d’Europe à la clef.

Cette année, le PSG n’a pas été épargné par les critiques !
Vous n’imaginez pas comment ça a été dur. C’était très compliqué et c’est un immense bonheur car beaucoup de gens ne croyaient plus en nous. On a le sentiment que des fois on peut lâcher. Les joueurs ont été énormes, ils se sont comportés en patrons, ils se sont comportés en champions, bravo à eux.

Travaillez-vous sur le recrutement de la saison prochaine ?
Bien sur que depuis un moment on travaille sur le recrutement de l’an prochain. A Paris on ne peut pas se satisfaire de la 11e place. Il faut s’améliorer et ça passe par l’objectif d’avoir les meilleurs joueurs.

Un mot sur Claude Makelele qui a été très bon lors de la finale.
Je suis ébloui. C’est bien car il répond à certaines critiques. Lui et Giuly ont répondu présents. L’avenir du club appartient à Claude Makelele. S’il veut faire du rab c’est possible mais personne ne va l’obliger. Il connaît les sacrifices à faire à ce niveau. Cette année, Claude a eu un rôle important dans le vestiaire. Il est le seul décideur. On va l’accompagner mais on serait content de l’accueillir avec nous. Je ne vais pas me prononcer.

Quel est l’objectif sur les quatre derniers matches de championnat ?
On n’a pas le droit de galvauder la fin de championnat. Il faut faire le travail avec le plus grand sérieux. On va se retrouver mercredi contre Valenciennes, sans avoir le temps d’apprécier notre victoire. Il faudra gagner dès mercredi.

Avec L.B.