RMC Sport

La lettre de Leproux qui sème le trouble

Le PSG veut avancer l'horaire de la rencontre avec Agen

Le PSG veut avancer l'horaire de la rencontre avec Agen - -

Le président parisien a envoyé un courrier à tous les acteurs du 16e de finale à Agen (CFA2) afin de reprogrammer la rencontre plus tôt dans la journée, craignant des risques d’incidents. La FFF n'y tient pas.

Le match Agen-PSG aura bien lieu au stade Armandie du SUA Rugby le samedi 20h45 selon la FFF, sous réserve de l'accomplissement de travaux d'aménagement. Une réunion de sécurité est prévue à Agen avec la mairie et la préfecture pour définir les dernières modalités et autres engagements qui devront être pris par le club lot-et-garonnais évoluant en CFA2. A savoir une tribune de 400 places réservées aux supporteurs parisiens (150 à 200 annoncés). Un espace qui sera grillagé et protégé par des forces de l'ordre ainsi que la mise en place d'une grille tout autour du terrain.
L'homologation du terrain pour la Coupe de France sera donc effective une fois les travaux achevés. Cependant selon nos informations, le PSG ne souhaite pas jouer en soirée. Une demande a été faite auprès de la Fédération pour que le coup d'envoi soit donné à 17h afin de rejoindre la capitale dans la foulée. Les dirigeants parisiens et le Président Leproux travaillent en coulisses auprès des instances, des responsables politiques, du ministère de l'Intérieur, et d'Eurosport (diffuseur) pour obtenir gain de cause.

La FFF campe sur ses positions

Une lettre a été envoyée à toutes les personnes concernées par cette rencontre pour dénoncer « une attitude irresponsable » si le match était maintenu à 20h45. Le club a voulu mettre en garde contre les risques de voir quelques irréductibles opposants à la nouvelle politique du club, profiter du match pour provoquer des incidents. On se rappelle que la saison dernière, les supporteurs parisiens n'avaient pas eu le droit de se déplacer à Rouen, pour le match face à Quevilly.
La FFF campe sur ses positions en estimant que la ville d'Agen et la préfecture se sont engagées à tout mettre en œuvre pour respecter le cahier des charges. Au PSG, les discussions se poursuivent avec le diffuseur Eurosport qui ne souhaite pas se passer de cette affiche inédite en prime time. D'autant que si le match était avancé, cela impliquerait la modification de la programmation TV des autres rencontres de ces 16es de finales de la Coupe de France. A moins que le salut parisien ne vienne de très haut puisqu'au ministère de l'Intérieur, on suit ce dossier de très près. Des recommandations devraient être faites avant le week-end pour que le match ait lieu à 17h et on réfléchit même à l'idée de jouer la rencontre dans un autre stade.

Jean Rességuié