RMC Sport

Monaco pas fair-play

-

- - -

Habituellement, les clubs de l’élite cèdent leur part de recette aux équipes amateurs lorsqu’il s’agit de Coupe de France. Et ce quel que soit le résultat. Mais pour Monaco, il n’en a pas été question. Au grand regret des dirigeants de Chambéry (CFA 2).

La défaite concédée face à Chambéry (1-1, 1-3 t.a.b.) samedi en 32es de finale de Coupe de France a un goût amer pour le club de la Principauté. Ainsi, les dirigeants monégasques n’ont pas abandonné, comme c’est la tradition, sa part de recette. Soit 37,5 % de la cagnotte et une somme de 15 000 euros que le club monégasque a refusé de céder à la formation qui évolue en CFA 2. A Chambéry, la déception l’emporte.