RMC Sport

ASSE : A Paris… à bicyclette !

Le Défi Coeur-Vert part de Geoffroy-Guichard

Le Défi Coeur-Vert part de Geoffroy-Guichard - -

A l’initiative d’un pari du président Roland Romeyer, 42 amoureux de l’ASSE, dont d’anciens joueurs et des membres de la direction, vont rejoindre le Stade de France à vélo de ce lundi à ce jeudi au profit de deux associations caritatives. Retour sur une belle initiative.

Le symbole raconte la métaphore d’un peuple fier et vibrant qui va enfin, après 30 ans de disette, monter à Paris pour tenter d’y accrocher un nouveau titre. Samedi soir, au Stade de France, Saint-Etienne va croiser le cuir avec Rennes en finale de la Coupe de la Ligue. Et pour accompagner leurs joueurs jusqu’à l’enceinte dionysienne, 42 cyclistes d’un genre un peu particulier – des vieilles gloires du club, comme Dominique Rocheteau ou Georges Bereta, d’anciens cyclistes professionnels supporters des Verts, comme Cyril Dessel, des membres du Directoire ou encore des partenaires et supporters du club – se sont lancés dans une aventure unique : partir de Geoffroy-Guichard à… vélo, ce lundi après-midi, pour rejoindre le Stade de France ce jeudi au terme de 4 étapes en autant de journées. Le « 1er Défi Cœur-Vert ».

Une idée lancée de façon un peu potache par Roland Romeyer. « Ça part d’un pari, confirme le président du club. Après le tirage au sort du quart de finale contre le PSG, j’ai dit que si on allait en finale, j’y allais en vélo. Les membres du Directoire m’ont emboîté le pas. Il fallait passer contre Paris, je n’y croyais pas et c’est pour ça que j’avais fait ce pari. Je tiens à l’image de Saint-Etienne comme à la prunelle de mes yeux et je retrouve dans ce défi l’état d’esprit qui règne dans tout le club et les valeurs stéphanoises : la solidarité, le partage, l’affection, le travail. »

Rocheteau : «Pas les mollets prêts pour faire du vélo »

Avec en filigrane un but qui va bien au-delà du football ou du cyclisme. « Le principal objectif est de récolter un maximum de fonds pour reverser à deux associations caritatives, Mécénat Chirurgie Cardiaque et Life Priority, précise l’ancien joueur des Verts Lionel Potillon. Toutes les personnes qui veulent participer ou nous accompagner, particuliers, institutionnels, entreprises, nous font un don et l’ensemble de ces dons seront reversés à ces associations à hauteur de 21 000 euros chacune. On est dans la Loire, département 42, donc on espère récolter ces 42 000 euros et on va y arriver. » Un défi qui va nécessiter de se serrer les coudes.

« J’ai les mollets prêts pour jouer au foot, pas pour faire du vélo, s’amuse Dominique Rocheteau. On va se motiver, être solidaires entre nous. Il y aura peut-être des moments difficiles mais il faut aller au bout. » Ancien porteur du Maillot Jaune du Tour, Cyril Dessel est ravi de faire partie de l’aventure. « Le peuple vert attend un titre depuis 30 ans et il fallait marquer le coup. Cela véhicule les valeurs de l’ASSE, de la Loire et de la région, à savoir l’humilité, le courage, le partage. L’idée, c’est de monter à Paris tous ensemble dans un esprit de convivialité. C’est surtout au plus en jambes de se mettre au niveau des plus faibles. » Avant de rêver à une victoire stéphanoise sur la pelouse du Stade de France. « Dès qu’on croise une personne, on nous dit qu’il faut gagner la finale, indique Romeyer. On en a tous envie pour ces supporters qui attendent ça depuis longtemps. » Et Dessel de conclure avec malice : « A défaut de redescendre en vélo, on croise les doigts pour redescendre avec la Coupe ».

A lire aussi :

>> Brandao : "Saint-Etienne n'a pas de limites"

>> Saint-Etienne s'endort à Valenciennes

>> ASSE - Galtier : "Un défi"

AH avec Edward Jay