RMC Sport

Finale de la Coupe de la Ligue: l'avant-match

Paris - Lens duel de mal-classés en finale de la Coupe de la Ligue à 21h au Stade de France. Une défaite mettrait les perdants dans une situation mentale compliquée avant de se battre pour le maintien en L1.

JPP:« C’est pour nous le match de l’année. On doit retrouver toutes nos valeurs sur 90 minutes. Je pense aujourd’hui à une seule chose : la finale face au PSG. Pour en avoir disputé plusieurs au cours de ma carrière, je peux vous dire que le perdant est un con. Ca ne sert à rien d’aller en finale et de perdre. On n’a pas le droit d’aller à Paris et de ne pas ramener la coupe à Lens. »

Daniel Leclercq : « Dans mon esprit, on joue des finales tous les week-ends. Mais une finale de Coupe de la Ligue au stade de France, ça ne se répète pas tous les jours. On ne prépare donc pas ce match comme une rencontre de championnat. Samedi, j’aspire à ce que les joueurs aient plus que des couilles. Ils auront du cœur. »

Jérôme Rothen : « Déjà il n’y aura pas de fête car on célèbrera ça ensemble sur le terrain. On va communier avec les supporters s’il y a victoire. Pour la soirée, ça sera très réservé dans la mesure où il y a une autre finale qui se prépare mercredi contre Strasbourg. Après cette rencontre, la priorité ce sera le championnat et de se maintenir. Si on ne se maintient pas on est des tâches même si on a gagné la Coupe de la Ligue. Ca sera très réservé mais ça me rappelle l’époque en 2003 où avec Monaco on n’avait pas pu fêter la victoire pourtant c’était le premier titre pour beaucoup d’entre nous car on jouait le tire trois jours plus tard. Ca me rappelle quelque chose alors j’espère que j’aurais la même soirée avec la victoire. »

La rédaction - Jean Bommel et Julien Richard