RMC Sport

La LFP va enquêter sur Taiwo

Taye Taiwo

Taye Taiwo - -

Au lendemain de la victoire de l’OM en finale de la Coupe de la Ligue contre Montpellier (1-0), la LFP a ouvert une enquête à l’encontre du défenseur marseillais, qui a pris le micro pour insulter le rival parisien au Stade de France.

Ce n’est pas une première. Depuis son arrivée à Marseille en 2005, Taye Taiwo a parsemé son parcours de quelques bêtises en tous genres. Un mois avant la fin de son contrat avec l’OM, il en a ajouté une nouvelle – peut-être la dernière – à sa liste. Juste après avoir offert une deuxième Coupe de la Ligue à son club, en marquant en finale contre Montpellier (1-0) samedi soir, le héros de la soirée n’a pas hésité à pousser la chansonnette et à chambrer le rival parisien. Avec un refrain entêtant : « Les Marseillais montent à Paris pour enc… le PSG ! »

La LFP n’a pas donné au Nigérian la note maximale pour son interprétation. Au lendemain de la victoire marseillaise, elle a annoncé dans un communiqué l’ouverture d’une enquête et la transmission du dossier au Conseil National de l’Ethique (CNE). Taye Taiwo pourrait être suspendu pour ces insultes, qui rappellent le message qu’avait adressé le Barcelonais Samuel Eto’o aux ennemis madrilènes juste après le titre de champion en 2005. « Madrid, cabrón, saluda al campeón (‘‘Madrid, sal…, salue le champion’’, ndlr) ! », avait lancé l’attaquant camerounais alors que la fête catalane battait son plein. Il avait finalement écopé d’une amende.

Didier Deschamps, l’entraîneur marseillais, aimerait à coup sûr que le CNE opte pour une sanction financière plutôt qu’une suspension. Déjà privé de Stéphane Mbia, touché aux adducteurs, pour les prochaines rencontres, il perdrait alors un autre défenseur. Son président, Jean-Claude Dassier, plaide lui la faute involontaire. « Je n’ai pas entendu cette chanson, explique-t-il. Mais je ne vois pas ce que le PSG vient faire là-dedans. Il est tellement gentil, il ne se rend pas compte. » Vraiment ?

LP