RMC Sport

Papin : « Le perdant est un con »

JPP veut quitter le stade de France, samedi, avec le sourire et le trophée de la Coupe de la Ligue

JPP veut quitter le stade de France, samedi, avec le sourire et le trophée de la Coupe de la Ligue - -

Le RC Lens est à deux jours de la finale de la Coupe de la Ligue face au PSG. Pour Jean-Pierre Papin, seule la victoire compte.

Jean-Pierre Papin : « C’est pour nous le match de l’année. On doit retrouver toutes nos valeurs sur 90 minutes. Je pense aujourd’hui à une seule chose : la finale face au PSG. Pour en avoir disputé plusieurs au cours de ma carrière, je peux vous dire que le perdant est un con. Ca ne sert à rien d’aller en finale et de perdre. On n’a pas le droit d’aller à Paris et de ne pas ramener la coupe à Lens. »

Daniel Leclercq : « Dans mon esprit, on joue des finales tous les week-ends. Mais une finale de Coupe de la Ligue au stade de France, ça ne se répète pas tous les jours. On ne prépare donc pas ce match comme une rencontre de championnat. Samedi, j’aspire à ce que les joueurs aient plus que des couilles. Ils auront du cœur. »

Gervais Martel : « Je vais peut-être vous faire rire mais pour moi, l’aspect financier passe au second plan. Quand on prend la responsabilité d’un club aussi prestigieux que Lens, on n’a pas constamment les yeux rivés sur les compteurs financiers. Je suis d’ailleurs incapable de vous dire le montant d’une victoire ou d’une défaite en finale de la Coupe de la Ligue. »

Yohan Demont : « Le côté emmerdant de cette finale, c’est que nous avons dans un coin de notre tête le championnat. Mais il ne faut pas se disperser. Il sera temps de se concentrer sur le championnat à la fin de la semaine. En occupant la 5e place du championnat, il est évident qu’on serait tous heureux de jouer cette finale. Là, c’est un peu plus difficile. »

La rédaction - Jean Bommel