RMC Sport

PSG-Guingamp: frayeur pour Mbappé, un an après son choc contre Lopes

-

- - AFP

Titulaire ce mercredi pour le quart de finale de Coupe de la Ligue entre le PSG et Guingamp, Kylian Mbappé s'est fait peur avant la pause, lors d'un choc avec le gardien adverse qui rappelait fort son KO contre Anthony Lopes l'an dernier. Sans conséquence cette fois.

L'assistance-vidéo n'est pas intervenue et les Parisiens ont finalement peu réclamé un penalty sur l'action. Mais Kylian Mbappé a connu une belle frayeur ce mercredi, lors du quart de finale de Coupe de la Ligue entre le PSG et Guingamp au Parc des Princes.

>> EN DIRECT - PSG-Guingamp

Juste avant la pause (44e), le Français arrive aux abords de la surface guingampaise et tente de réceptionner un ballon aérien. Karl-Johan Johnsson anticipe et jaillit pour boxer la balle au-dessus de la tête du Parisien. Le choc est impressionnant mais rien ne démontre, dans la sortie du gardien, qui semble avoir touché Mbappé près du visage, ni volonté de faire mal ni manque de maîtrise pouvant être jugé dangereux.

Le choc contre Lopes bien plus violent

Sonné, l'ancien Monégasque est resté quelques minutes au sol, le temps de faire intervenir les soigneurs. Mais si Edinson Cavani a fait son entrée à la pause, Kylian Mbappé est resté en jeu, visiblement remis malgré une pommette un peu gonflée... et un agacement répété dans le couloir, comme le rapporte Canal+, concernant le manque de protection des joueurs. 

L'image n'était pas sans rappeler ce choc violent reçue par Mbappé face à Anthony Lopes il y a près d'un an (le 21 janvier 2018). Le contact était alors bien plus violent et le joueur avait quitté le terrain sur civière, victime d'une commotion cérébrale. Vu ses premières accélérations après la pause, ce n'était pas le cas contre Guingamp.