RMC Sport

Coupe des Confédérations: Juan Carlos Osorio craque (encore) en fin de match

-

- - -

La fin de match très tendue entre le Portugal et le Mexique (2-1) a donné lieu à quelques excès d’engagements sur le terrain, provoquant une réaction disproportionnée de la part du sélectionneur mexicain,Juan Carlos Osorio, très physique avec le quatrième arbitre.

Cela devient une habitude. Lors de Portugal-Mexique ce dimanche (2-1), match pour la 3e place de la Coupe des Confédérations, Juan Carlos Osorio n’est pas parvenu à contenir sa colère. Outragé par ce qu’il a considéré sur le coup comme étant un attentat commis à l’encontre d’Hector Moreno, le sélectionneur mexicain s’est approché du quatrième arbitre pour lui expliquer le fond de sa pensée.

Très physique, le sélectionneur a dépassé les bornes en collant son visage à celui de l’officiel, lequel a essuyé des insultes, selon toute vraisemblance. Il a été invité à suivre la fin de cette rencontre depuis les tribunes. Deux cartons rouges avaient été distribués au cours de cette partie, avant cet épisode houleux.

>> Coupe des Confédérations: L'Allemagne en balade face au Mexique

Contre la Nouvelle-Zélande, Osorio avait déjà pété les plombs

Ce n’est malheureusement pas la première fois de la compétition que Juan Carlos Osorio se distingue de cette façon. Face à la Nouvelle-Zélande, déjà, le sélectionneur du Mexique s’en était pris à un adjoint de l’équipe adverse. "Putain de chauve", s’était-il alors écrié.

"L'organisation a été excellente. On s'est senti à la maison dans chaque ville où on a joué et c'est vraiment une bonne chose de participer à ce tournoi dans le même pays que celui qui accueillera le Mondial", a conclu le bouillant Osorio en conférence de presse ce dimanche, visiblement apaisé.

QM