RMC Sport

Coupe des confédérations : le Brésil et Neymar, c’est show !

Neymar

Neymar - -

Le Brésil termine premier du groupe A de la Coupe des confédérations grâce à sa victoire face à l’Italie ce samedi à Salvador de Bahia (4-2). Neymar, la star de la Seleçao, a encore brillé en marquant un coup franc splendide.

Eviter l’Espagne en demi-finales. Tel était l’enjeu de la rencontre entre l’Italie et le Brésil, ce samedi soir à la Coupe des confédérations. Dans une Arena Fonte Nova (Salvador) comble, les Brésiliens ont émerveillé leur public. Si en première mi-temps, marquée par de très nombreuses fautes, seule l’ouverture du score de Dante a donné du baume au cœur aux spectateurs (1-0, 45e + 1), les deux équipes se sont libérées au retour des vestiaires et ont offert un spectacle magnifique. Bilan ? Un florilège de buts. Score final 4-2 avec des réalisations de Neymar (55e), Fred (65e et 90e) côté auriverde et des buts de Giaccherini (51e) et Chiellini (70e) côté italien.

Dominateur, le Brésil a étouffé son adversaire du soir. Classée 22e au classement FIFA, l’équipe dirigée par Luiz Felipe Scolari signe un troisième succès de rang. Et avec cette prestation de haute volée, la Seleçao termine première du groupe A. Fatigués, les Azzurri ont eux souffert des absences de Daniele De Rossi, suspendu, et de leur métronome du milieu de terrain, Andrea Pirlo, blessé. Ils devront sans doute aussi se passer en demi-finales de Riccardo Montolivo et Ignazio Abate, sortis sur blessure.

Neymar régale encore

La prestation brésilienne ne calmera sûrement pas la colère de la rue, avec ces manifestations contre la hausse du coût de la vie à un an de la Coupe du monde. Mais les quintuples champions du monde ont su prendre leur revanche après le match nul concédé face à la Squadra Azzurra en mars dernier à Genève (2-2), en amical. Et Neymar, auteur de son troisième but en trois matchs, a encore brillé avec un coup franc splendide. Seul bémol pour les Brésiliens, la blessure à une cuisse de David Luiz.

En sortant victorieuse de ce match à neuf étoiles (cinq Coupes du monde pour le Brésil, quatre pour l’Italie), la Seleçao peut envisager sereinement une qualification pour la finale. Si la Nazionale, deuxième de ce groupe A, affrontera certainement l’Espagne en demi-finales pour un remake de la finale de l’Euro 2012, le Brésil affrontera le Nigéria ou l’Uruguay. Avant, pourquoi pas, de retrouver la Roja en finale. Ou l’Italie pour un acte 2.

A lire aussi :

<< Le coup franc splendide de Neymar face à l'Italie

<< Mercato : Montpellier attend Cissé et Tiéné

<< Blanc au PSG, c’est fait

Xavier Martel