RMC Sport

Amical: encore battue, la Russie inquiète avant son Mondial

Autriche-Russie

Autriche-Russie - AFP

La situation ne s’arrange toujours pas pour la Russie, pays-hôte de la prochaine Coupe du monde, de nouveau battue en amical, mercredi soir en Autriche (1-0).

D’accord, ce sera le pays-hôte de la prochaine Coupe du monde (14 juin-15 juillet). Oui, la ferveur populaire pourrait avoir son effet. Mais franchement, à tout juste quinze jours du match d’ouverture face à l’Arabie Saoudite, le 14 juin à Moscou, on ne voit pas actuellement comment la Russie va pouvoir briller à l’occasion de "son" Mondial.

Mercredi, pour son avant-dernier match amical avant le coup d’envoi de la compétition mondiale, la Russie s’est de nouveau inclinée. Cette fois, sur le terrain de l’Autriche, à Innsbruck, et sous les yeux de Jose Mourinho, présent en tribune. Score final: 1-0 pour les Autrichiens, grâce à un but d’Alessandro Schöpf à la 28eme minute de jeu. Il s’agit du sixième match sans victoire pour la sélection russe, qui reste sur trois défaites de rang (après le Brésil, 0-3, et la France, 1-3) et qui n’a plus goûté aux joies d’un succès depuis le 4-2 infligé à la Corée du Sud… le 7 octobre dernier. Une éternité.

Peut-être encore plus que les résultats, c’est le style et le niveau de jeu affichés par les Russes qui interpellent. Sans imagination, ils n’arrivent pas à créer le danger (quatre tirs tentés, aucun cadré contre l’Autriche) et ne montrent pas une assurance débordante en défense. Dernière occasion de se rassurer (un peu) avant le début du Mondial pour les hommes de Stanislav Cherchesov, mardi prochain contre la Turquie.

JMD