RMC Sport

Bleus - Qualification/élimination : les scénarios possibles

-

- - -

Si on peut raisonnablement considérer les Bleus qualifiés, ils ne le sont pas mathématiquement. Un scénario catastrophe existe et éliminerait l’équipe de France. Accrochez-vous.

L’Equateur, vainqueur du Honduras 2-1 cette nuit, a un peu compliqué la donne pour les hommes de Didier Deschamps. En effet, cette victoire annule une qualification automatique des Bleus pour les 8es de finale et donne même naissance à un scénario, complètement fou certes, qui aurait pour climax une improbable élimination des partenaires d’Hugo Lloris. Explications.

Le classement actuel :

Le pire scénario

Si L’Equateur bat la France 4-0 mercredi et que la Suisse explose 5-0 le Honduras, alors, au jeu des différences de buts, les Bleus seraient tout simplement sortis de la Coupe du monde.

Si le scénario "catastrophe" se réalise :

A trois équipes à six points, la différence de but générale consacrerait donc L’Equateur premier avec +4, la Suisse seconde avec +3 et les Bleus 3e avec seulement +2. En gros, les deux buts encaissés en fin de match vendredi soir l’élimineraient mercredi. Les maths sont cruelles.

Comment assurer la qualification

Pour faire simple, il suffit donc que les Bleus fassent match nul, pour finir premiers de leur groupe et ainsi éviter le premier du groupe F qui pourrait être… l’Argentine.

A lire aussi :
>> La France épate son monde >> Suisse-France : les bons choix de Deshamps >> Jusqu'où peuvent aller les Bleus ?

Le titre de l'encadré ici

|||1) En cas de non-défaite (victoire ou match nul) des Bleus face à l’Equateur mercredi, la France serait alors qualifiée et première du groupe (avec donc 7 ou 9 points).

Le titre de l'encadré ici

|||

Les Bleus : 6 points et +6 de différence de buts

L’Equateur : 3 points et 0 de différence de buts

La Suisse : 3 points et -2 de différence de buts

Le Honduras : 0 points et -4 de différence de buts

Le titre de l'encadré ici

|||2) Si les Suisses ne prennent pas trois points face au Honduras, les Bleus seraient alors assurés de voir les 8es, mais pas forcément d’être premiers du groupe, puisqu’une défaite par quatre buts d’écart face à l’Equateur les feraient reculer en 2e position.

Le titre de l'encadré ici

|||

Les Bleus resteraient donc à 6 points, mais leur différence de buts elle chuterait à +2.

L’Equateur passerait à 6 points et sa différence de buts monterait à +4

La Suisse passerait elle aussi à 6 points et sa différence de buts serait de +3.

Raphaël Cosimano