RMC Sport

Casillas sort son as

Iker Casillas

Iker Casillas - -

Il ne valait presque plus rien, on exagère à peine, avant ce quart de finale contre le Paraguay. On lui reprochait la présence en Afrique du Sud, de sa fiancée, la journaliste Sara Carbonero. Casillas a finalement été le véritable héros de cette partie en stoppant à la 59e minute le penalty de Cardozo, alors que les 2 équipes étaient à 0-0. Mais le gardien espagnol ne s’arrêtera pas là en sauvant une dernière fois son équipe face à Santa Cruz dans les dernières minutes. Au coup de sifflet final, comme un symbole, tous ses coéquipiers, titulaires et remplaçants, se jetteront sur lui pour l’ensevelir totalement. Casillas, qui était déjà rentré dans la légende en dépassant face au Chili le nombre de sélections pour un capitaine de la Roja –(52) vient cette fois-ci d’inscrire une nouvelle page dans l’histoire de son pays : cette première qualification pour les demi-finales d’une coupe du monde. Quelqu’un écrira peut-être que c’est grâce…à Sara Carbonero.

Fabien Lefort