RMC Sport

CM2022 : Corruption à la FIFA ?

-

- - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Selon le Telegraph, l'ancien président de la CONCACAF et vice-président de la FIFA, Jack Warner, aurait reçu en 2011, près de 1,2 million de dollars de la part d'une société gérée par un ancien fonctionnaire du football qatari quelques temps seulement après l’attribution de l’organisation de la Coupe du monde 2022 au Qatar. 750 000 dollars auraient également été versés à ses fils, et 400 000 à un de ses employés. Soit un montant total de 2,35 millions de dollars. Warner aurait été trahi par un document datant du 15 décembre 2010, soit deux semaines après l'attribution de la Coupe du Monde 2022 au Qatar, précisant que 1,2 million de dollars devaient être versés à la société de Jack Waner, « pour services rendus entre 2005 et 2010 ». Selon le quotidien britannique, le FBI aurait entamé une enquête sur Warner qui réside désormais à Trinidad et Tobago.

La rédaction