RMC Sport

Coupe du monde 2019: le geste fort de Marta, star du Brésil, pour l'égalité hommes-femmes

Marta, star du football féminin, a fêté son but en montrant le signe "égal" sur sa chaussure droite, jeudi lors de la défaite du Brésil face à l’Australie (3-2). L’attaquante réclame un traitement similaire à celui des hommes.

Une scène a retenu l’attention jeudi lors de la défaite du Brésil face à l’Australie (3-2), lors de la deuxième journée de la phase de poule de la Coupe du monde. Après son but sur penalty pour l’ouverture du score, la star Marta a célébré en montrant du doigt sa chaussure droite. Elle y désignait le signe "égal" qu’elle a apposé dessus.

Sacrée six fois meilleure joueuse de l’année par la Fifa, la joueuse d’Orlando est considérée comme l’une des plus grandes stars du football féminin. Mais elle n’a pas de sponsor pour une bonne raison: elle refuse d’être moins bien rémunérée qu’un garçon. Elle porte donc des chaussures avec le symbole "égal". 

Ce geste fort de la part d'une légende du football mondial illustre la fronde menée par les joueuses, et notamment par les grandes stars du jeu, dans leur quête d’égalité avec le football masculin. Les Etats-Unis, tenantes du titre, ont attaqué leur fédération en mars dernier pour dénoncer la différence de traitement avec leurs collègues masculins en matière de salaires et de conditions de travail. La Norvégienne Ada Hegerberg, première joueuse à décrocher le Ballon d’Or, snobe la sélection depuis 2017 sur fond de désaccord avec sa Fédération sur les moyens mis en place pour les féminines. 

NC