RMC Sport

Coupe du monde: "Deschamps met la cause au-dessus des ambitions personnelles" selon Vieira

Dans sa chronique au Times, Patrick Vieira raconte comment la soif de la gagne dicte la carrière de Didier Desschamps, à qui il attribue une large part du mérite pour les parcours des Bleus en Coupe du monde, comme à cette époque où il a éteint un début de rivalité entre eux pour le bien des Bleus.

Patrick Vieira n’attend qu’une chose: que l’équipe de France décroche une deuxième Coupe du monde, dimanche face à la Croatie (17h), vingt ans après celle de 1998, à laquelle il avait participé. En plus de citer les forces de ces Bleus dans sa chronique au Times, l’ancien milieu de terrain loue surtout l’énorme travail de Didier Deschamps, le sélectionneur, son ancien coéquipier. 

"Bien sûr, il y a Didier Deschamps, notre capitaine en 1998, qui mérite chaque succès, pas simplement comme entraîneur mais aussi comme homme et leader, assure le nouveau technicien de Nice. Il a subi quelques critiques pour la manière dont l’équipe a débuté mais, si vous regardez maintenant, il a tourné ça en perfection. Ils ont trouvé l’équilibre de l’équipe et leur meilleure forme, exactement quand ils en ont eu besoin. Je pense qu’ils seront à leur meilleur niveau pour la finale."

Quand Deschamps a parlé à Vieira de leur concurrence

L’ancien joueur d’Arsenal estime que "DD" a une part prépondérante dans ce parcours, qui doit beaucoup à sa soif inaltérée de victoire. "L’autre jour, j’ai entendu Didier dire qu’il n’avait pas parlé de 1998 à ses joueurs, souligne-t-il. Ce ne serait pas son genre. Si vous voulez savoir quel genre d’homme il est, en 1998, il y avait beaucoup de discussions dans les médias pour savoir si je le remplacerais au milieu de terrain pour l’Euro 2000. Didier m'a pris à part et m’a dit que nous ne devions pas laisser toutes les spéculations interférer entre nous, ou affecter la préparation, mais simplement donner le meilleur de nous-mêmes. Cela vous dit tout ce que vous devez savoir sur ce qu'il est, il met la cause au-dessus des ambitions personnelles." Même les siennes.

NC