RMC Sport

Coupe du monde: l'énorme joie des Nigérianes en apprenant leur qualification

Les joueuses du Nigeria ont explosé de joie dans leur hôtel en apprenant leur qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde, jeudi. Cela faisait trois jours, depuis leur défaite contre la France, qu’elles attendaient d’être fixées sur leur sort.

Elles ont dû patienter trois jours. Le penalty manqué par le Chili dans les arrêts de jeu face à la Thaïlande (2-0) jeudi soir a envoyé le Nigeria en 8es de finale de la Coupe du monde. La sélection a terminé parmi les quatre meilleures troisièmes grâce à une meilleure différence de buts que les Chiliennes (-2 contre -3) qui seraient repassées devant si le penalty avait été transformé (grâce à une meilleure attaque). 

Soulagement après la défaite polémique face à la France

Les filles du sélectionneur Thomas Dennerby ont donc exulté jeudi soir dans leur hôtel, où elles attendaient impatiemment la nouvelle. Un soulagement pour les Nigérianes après leur défaite polémique face à la France (1-0), lundi, lors du troisième match de poule du groupe A.

Le Nigeria a attendu pendant 3 jours

Alors qu’elles tenaient tête aux Bleues, elles s’étaient inclinées suite à un penalty de Wendie Renard que l’arbitre avait donné à retirer pour un mauvais positionnement des pieds de la gardienne. Si la défenseure française avait manqué sa première tentative, elle a transformé la deuxième et permis aux Bleues de faire un sans-faute. 

Alors qu’un nul aurait qualifié le Nigeria pour le tour suivant, la sélection africaine a finalement dû attendre fébrilement les résultats des autres groupes pendant trois jours. Elles affronteront l’Allemagne samedi à Grenoble (17h30) pour une place en quarts de finale. 

NC