RMC Sport

Coupe du monde: la grosse crise de larmes de Neymar après la victoire du Brésil

Au coup de sifflet final de la rencontre entre le Brésil et le Costa Rica, remporté 2-0 par la Seleçao, Neymar s’est agenouillé seul sur le terrain et a fondu en larmes, pris par l’émotion.

La délivrance. Ce vendredi, à la septième minute du temps réglementaire du match entre le Brésil et le Costa Rica (2-0), Neymar a retrouvé le chemin du but sur une offrande dans la surface de Douglas Costa. Le premier but du Brésilien dans cette Coupe du monde vient clore un match particulièrement tendu et nerveux de la part du joueur du PSG, qui n’a cessé de se plaindre des coups reçus au corps arbitral – coups qu’il a souvent provoqués, comme à son habitude –, et qui aura fini par écoper d’un carton jaune pour contestation.

A genoux, les mains sur le visage

Très, très agacé, facilement irritable, Neymar a vu ses nerfs se crisper un peu plus à la 79e minute de jeu, lorsque l’arbitre a décidé d’annuler, avec l’intervention de la VAR, un penalty qu’il avait pourtant au préalable sifflé en sa faveur. Le Brésilien a tout relâché visiblement en inscrivant son premier but dans cette Coupe du monde, en s’agenouillant sur la pelouse et en fondant en larmes, les mains sur le visage.

Une émotion forte probablement motivée par l’énorme nervosité du joueur durant toute la rencontre, ses appréhensions par rapport à sa blessure. Sans compter la frayeur, ces derniers jours, liée à la répétition de coups à la cheville droite, celle que l’intéressé a fait opérer en mars dernier.

A.D