RMC Sport

Coupe du monde: les Bleues expliquent ce qu'il faut améliorer en vue des quarts

Forcément très heureuses de leur victoire contre le Brésil en huitième de finale du Mondial (2-1), dimanche soir, les joueuses de l'équipe de France se sont vite projetées sur le quart de finale à venir, en listant quelques défauts à corriger pour espérer prolonger l'aventure.

Elles ont eu chaud, mais ont assuré l'essentiel. En venant à bout du Brésil en prolongations (2-1), dimanche soir au Havre, les joueuses de l'équipe de France ont décroché un précieux billet pour les quarts de finale de la Coupe du Monde. Un quart où les Bleues risquent d'affronter les Américaines, grandes favorites de la compétition, et où il faudra impérativement hausser le niveau de jeu pour espérer atteindre le dernier carré.

Aussi, très vite, plusieurs Françaises se sont projetées sur la suite, et sur les réglages à effectuer. A commencer par la sélectionneure Corinne Diacre. "Je sais qu’on n’est vraiment pas à 100% aujourd’hui, maintenant l’objectif c’est d’y arriver sur les prochains matchs, reconnait la coach. Est-ce que ça arrivera? Je n’ai toujours pas de baguette magique donc ça je ne peux pas vous le dire. Mais en tout cas on y travaille."

"On doit toutes se remettre en question"

Pour Eugénie Le Sommer, si "mentalement la victoire permet de mieux récupérer", il faudra bien mettre à profit les prochains jours. "Ce qui nous manque c’est peut-être un petit peu plus de maîtrise dans le jeu, estime l'attaquante, il nous faut avoir le ballon plus haut sur le terrain pour essayer d’être plus dangereuses encore."

Jouer plus haut, mais surtout, jouer plus libérées, selon Amel Majri, plus dure dans son jugement. "L'important c'est de jouer, de se lâcher beaucoup plus, d’avoir plus de mouvement, d’être meilleures sur les coups de pieds arrêtés, observe la latérale. Il y a plein de trucs, on doit toutes se remettre en question, je pense, pour qu’au prochain match on fasse beaucoup mieux que ce qu’on a fait ce soir."

RMC Sport