RMC Sport

Coupe du monde: les commentateurs belges deviennent fous sur le but de la délivrance

Dans les dernières secondes de la rencontre, la Belgique a arraché la victoire contre le Japon en huitième de finale du Mondial (3-2). Un dernier but signé Nacer Chadli qui a été commenté avec beaucoup d'émotion à la RTBF.

La Belgique a réalisé un retour tonitruant face au Japon ce lundi. Menés 0-2 en 8es de finale de la Coupe du monde, les Diables Rouges ont réussi à revenir pour finalement marquer le but de la victoire au bout du temps additionnel.

Le troisième but de Nacer Chadli, celui qui envoie les Belges en quart de finale contre le Brésil, a donné lieu à des commentaires déjantés sur la RTBF, qui diffusait le match en Belgique.

"IL VA LE FAIRE ! JE L'AI DIT BORDEL !"

Au micro: le journaliste Rodrigo Beenkens et l'ancien international belge Philippe Albert. Dès que Kevin De Bruyne récupère le ballon et lance le contre, l'adrénaline monte. "Allez vas-y Kevin, va au bout !"

Le Citizen mène la charge et voit Thomas Meunier. "Ils vont le faire !", crient les commentateurs. Le Parisien centre et trouve Nacer Chadli... "IL VA LE FAIRE ! JE L'AI DIT BORDEL !", hurle Philippe Albert, tandis que Rodrigo Beenkens chavire à son tour.

Le commentateur belge s'excuse pour ses critiques à 0-2

Sur Twitter, le journaliste a quand même dû poster un message en forme d'excuse. Non pas pour ses commentaires de fin match, mais pour ceux prononcés alors que les Belges étaient menés 0-2. Rodrigo Beenkens s'était alors montré très critique. Le scénario du match l'a fait changer d'avis.

N.B