RMC Sport

Coupe du monde: Messi, points faibles des Bleus… la presse argentine a retrouvé le sourire

Olé

Olé - -

Si l'élimination de l'Allemagne en Coupe du monde occupe une place importante dans les journaux argentins ce jeudi matin, le huitième de finale entre l'équipe de Lionel Messi et l'équipe de France samedi à Kazan s'affiche aussi en Une. Après un début de Mondial catastrophique, l'Albiceleste redonne à nouveau espoir à ses supporters.

A deux jours du huitième de finale face à l’équipe de France, la presse argentine évoque "le jour le plus calme" (La Nacion). Les Unes montrent la détresse des Allemands. Le quotidien sportif Olé gratifie ses lecteurs de ce titre : "Chucrut la Ferrari". Les journaux locaux sont ravis de voir disparaître la bête noire de l’Albiceleste lors des phases finales. Le climat est bien plus positif que les jours précédents dans les écrits. On trouve des titres "Je t’aime equipo bonito" ou laudatif avec Sampaoli "Mas que un loco" ("Plus qu’un fou"). Le grand quotidien Clarin se demande si le miracle qui s’est produit face au Nigeria va permettre à Leo Messi et ses coéquipiers de retrouver un équilibre émotionnel, eux qui alternent les hauts et les bas.

La Une de Olé
La Une de Olé © -

La lacune de la charnière Umtiti-Varane

Editorialiste pour ce journal, Gustavo Alfaro, coach de Huracan, rappelle "la vitesse des transitions dans le jeu français qui en fait l’une de ses principales forces." Il ajoute sur Raphaël Varane et Samuel Umtiti "qu’ils sont forts lorsque le duel vient de face mais moins sur les côtés." Pour La Nacion, les Argentins ont "le soleil dans la tête" grâce à ce passage en huitième de finale et un "asado", un barbecue, qui a réuni les joueurs en Russie. Gonzalo Higuain, né en France, est l’objet d’un long article de la part du quotidien. Mais pas de doute à avoir, "samedi, il mettra le maillot qu’il a choisi."

"La France a pioché l’équipe qu’elle ne voulait pas : l’Argentine de Messi" pour Lusia Caorradina, la correspondante à Paris du grand quotidien. Sur les devantures des marchands de journaux, à la télé aussi, l’image de la célébration de Messi sur les épaules de Rojo après le but du 2-1 face au Nigeria est encore partout. "Corazon de Leo" est le poster du jour offert avec Olé.

Morgan Maury à Buenos Aires