RMC Sport

Coupe du monde: Neymar encore moqué après sa simulation pendant Brésil-Mexique

Neymar a encore été le guide de la Seleçao face au Mexique en huitième de finale du Mondial (2-0). L'attaquant a ouvert le score en début de seconde période et offert le but du break en fin de match. Une rencontre pleine donc, mais entachée d'une grossière simulation qui a fait le tour du web.

Il a été au rendez-vous. Neymar a fait la différence ce lundi pour le premier match à élimination directe du Brésil face au Mexique, en huitième de finale de la Coupe du monde. L'attaquant a trouvé le chemin des filets, puis a donné à Roberto Firmino le deuxième but qui a scellé la victoire du Brésil (2-0) et la qualification pour les quarts de finale.

Néanmoins, Neymar a aussi été fidèle à la réputation qu'il s'est taillée et qui s'est exacerbée depuis le début du Mondial. Accusé de trop se rouler au sol lorsqu'on fait faute sur lui, le Brésilien en a remis une couche face à El Tri. A la 71e, alors que l'attaquant est au sol, Miguel Layun s'approche et touche légèrement le pied droit de Neymar. Ce dernier se met alors à hurler en se tordant de douleur.

Une scène qui a été largement commentée sur les réseaux sociaux, où beaucoup d'internautes ont vu une nouvelle grosse exagération de la part de Neymar. Luisito Comunica, célèbre youtubeur mexicain, y est allé de son imitation.

Des fans de Liverpool ont aussi comparé Neymar à Peter Griffin, le père de famille de la série animée Family Guy.

Il y a aussi la version Simpson.

Certains ont aussi compilé les meilleures chutes de Neymar depuis le début de la Coupe du monde, avec beaucoup d'exagération (et d'humour aussi). Un internaute propose même de créer l'échelle de Neymar pour définir le degré de douleur!

Lineker: "Neymar joue aussi bien qu'il hurle"

Notez quand même que d'après l'institut de statistiques Opta, Neymar est le joueur qui a subi le plus fautes depuis le début de la Coupe du monde. Ce qui a quand même inspiré un nouveau trait d'humour de la part de Gary Lineker: "Neymar a le seuil de douleur le plus bas de tous les joueurs de l'histoire des Coupes du monde depuis qu'Opta existe."

L'ancien attaquant anglais reste impressionné par le Brésilien... mais il lui glisse quand même encore un petit tacle: "Neymar joue aussi bien qu'il hurle. Un footballeur incroyablement talentueux."

la rédaction de RMC Sport