RMC Sport

Coupe du monde: Pourquoi la France n'aurait pas dû croiser les Etats-Unis avant la finale

Le quart de finale de la Coupe du monde entre la France et les Etats-Unis, vendredi (21h) n'était initialement pas prévu dans le tableau de la compétition. Mais un rectificatif de la Fifa a changé la donne et mis les grandes favorites sur la route des Bleues.

Le quart de finale entre la France et les Etats-Unis, prévu ce vendredi (21h) au Parc des Princes, n'aurait pas dû avoir lieu. Dans une première version du tableau mise en ligne sur le site de la Fifa le jour du tirage au sort (le 8 décembre 2018), les Bleues et les tenantes du titre étaient placées dans deux parties différentes si elles terminaient premières de leur groupe.

Les deux nations n'auraient donc pas pu s'affronter avant la finale en cas de sans-faute (c'est-à-dire première place de leur groupe et qualification lors des tours suivants). 

Une erreur de programmation

Mais la Fifa en a décidé autrement. Se rendant compte d'une erreur de programmation, elle avait publié un rectificatif le soir du tirage au sort sans trop faire de bruit. Dans cette nouvelle version, les Etats-Unis, initialement placés dans partie basse du tableau, ont donc intégré l'autre moitié pour croiser la route des filles de Corinne Diacre. 

Léger changement, grosses conséquences?

Avant cela, il était prévu que les Bleues affrontent le vainqueur du huitième qui aurait dû opposer le deuxième du groupe B (Allemagne, Chine, Espagne ou Afrique du Sud) contre le deuxième du groupe F (Etats-Unis, Thaïlande, Chili ou Suède). Cela avait aussi été modifié

Ce léger changement de programme pourrait donc avoir de lourdes conséquences pour le destin vers le titre mondial des coéquipières d'Amandine Henry.

NC