RMC Sport

Coupe du monde: supérieur à la Corée du Sud, le Mexique proche des 8es

Le Mexique a réalisé un nouveau match complet pour se défaire de la Corée du Sud (2-1), samedi à Rostov-sur-le-Don. Les coéquipiers de Chicharito Hernandez sont tout proches des huitièmes de finale de la Coupe du monde.

Corée du Sud-Mexique: 1-2

Buteurs:

Corée du Sud: Son (90e+3)

Mexique: Vela (26e sp) et Hernandez (66e)

Corée du Sud: H.-W. Jo, Y. Lee, M.-W. Kim, Y.-G. Kim, H. S. Jang - S.-J. Ju, S.-Y. Ki, J.-S. Lee, S.-M. Moon - H. Son, H.-C. Hwang.

Mexique: Ochoa - Alvarez, Salcedo, Moreno, Gallardo - Layun, Herrera, Guardado - Vela, Hernandez, Lozano.

>> Revivez Corée du Sud-Mexique dans les conditions du direct

Le Mexique s'approche des huitièmes

Le Mexique a confirmé sa grande forme du moment en dominant la Corée du Sud (2-1), samedi dans le groupe F. Une semaine après avoir créé la première sensation de cette Coupe du monde en Russie, face à l'Allemagne (1-0), El Tri a décroché un deuxième succès amplement mérité. Proche de la qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde, le Mexique met la pression sur l’Allemagne, tenante du titre. La Nationalmannschaft doit absolument l’emporter contre la Suède ce soir (20h) pour ne pas compromettre ses chances de qualification.

Encore un penalty … contre la Corée du Sud

Souvent en retard dans les duels pour commencer et maladroits par la suite, les Coréens ont été dominés dans les grandes largeurs par le Mexique. En dehors d’une double occasion nette de son attaquant star, Heung Min Son, buteur en fin de match sur une belle frappe (93e), et de quelques erreurs adverses dont elle n’a pas su profiter, la Corée du Sud a beaucoup souffert.

Auteurs de vingt-quatre fautes, dont huit en moins d’un quart d’heure dans le premier acte, les joueurs de Tae-yong Shin ont souvent été dépassés par l'énergie adverse. Ils ont finalement concédé un deuxième penalty en deux rencontres, sur une grossière faute de main de Jang (26e). Le penalty transformé par Carlos Vela est le 14e de cette compétition. C’est déjà plus que lors de la Coupe du monde au Brésil, en 2014 (13).

Chicharito dans l'histoire du Mexique

Supérieure techniquement et physiquement, la sélection mexicaine a rapidement pris l’ascendant dans ce match. Sublimés par un public en fusion, les joueurs mexicains n’ont que très rarement laissé la Corée du Sud respirer. Et si Heung-min Son a réduit la marque en fin de match, rendant l'exploit possible dans les derniers instants, le Mexique a maîtrisé son sujet.

Pas toujours heureux dans ses choix sur le plan offensif, même s'il a beaucoup donné de sa personne, à l'instar de ses partenaires, Chicharito Hernandez a su être décisif en contre pour devenir le co-meilleur buteur (4) de l'histoire du Mexique en Coupe du monde. Avant cela, l’ancien joueur de Manchester United avait peiné à se procurer des situations franches, même s'il lance Guardado sur le penalty obtenu.