RMC Sport

Coupe du monde: Thiago Silva grille la priorité à Marquinhos en sélection

Thiago Silva

Thiago Silva - OLI SCARFF / AFP

Ecarté de la sélection brésilienne après une Coupe du monde ratée en 2014, Thiago Silva semble aujourd'hui avoir les faveurs du nouveau sélectionneur de la Seleção, Tite. Il devrait débuter le Mondial en Russie en tant que titulaire, à la place de son coéquipier du PSG, Marquinhos.

Ce Mondial en Russie va-t-il signer le retour en puissance de Thiago Silva en sélection brésilienne? C'est en tout cas ce que semble espérer son sélectionneur, Tite, propulsé à la tête de l'équipe en juin 2016. Selon la presse brésilienne, repérée par Le Parisien, l'ancien capitaine de la Seleção pourrait jouir d'une place de titulaire dès l'entame de cette Coupe du monde.

Tite aurait décidé d'accorder toute sa confiance au capitaine du PSG, écarté de la sélection nationale par l'ancien sélectionneur, Dunga, après une Coupe du monde ratée en 2014. Thiago Silva devrait donc retrouver son poste dans l'équipe brésilienne trois ans après avoir été mis de côté. Il devait être aligné aux côtés de Miranda, comme ce fut le cas lors des trois derniers matchs amicaux (face à la Russie, l'Allemagne et la Croatie) des Brésiliens. Et ainsi envoyer son coéquipier de club, Marquinhos, sur le banc des remplaçants.

"Tite l'adore"

Joao Henrique Marques, correspondant brésilien, affirme même dans les colonnes de UOL Esporte que "c'est officiel".

"Tite l’adore depuis l’époque où Thiago Silva était joueur à Fluminense. Et son objectif depuis qu’il l’a rappelé avec la Seleção a toujours été de l’installer comme titulaire. C’est cruel pour Marquinhos mais c’est comme ça", avance-t-il.

Marquinhos, 24 ans, avait obtenu sa place de titulaire au sein de la sélection après l'éviction de Thiago Silva. Selon le journaliste brésilien, le jeune défenseur devrait attendre une petite erreur de la part de l'un de ses coéquipiers s'il ne souhaite pas faire banquette.

"Il y a deux options pour Marquinhos: soit il réussit à déloger Miranda en qui Tite a confiance, car il ne commet jamais de grosses erreurs. Soit il est titularisé arrière droit si Danilo et Fagner ne donnent pas satisfaction", explique-t-il.

En attendant, les chances de le voir débuter face à la Suisse pour le premier match du Brésil de ce Mondial 2018, le 17 juin, semblent très faibles. 

A lire aussi >> Brésil-Croatie: frayeur pour Thiago Silva, qui prend des crampons sur le genou

C. P.