RMC Sport

France-Uruguay: un Argentin pour arbitrer les Bleus (mais c'est un taulier)

Le quart de finale de la Coupe du monde entre la France et l’Uruguay (vendredi, 16h) sera arbitré par Nestor Pitana. Consultant pour RMC Sport et ancien arbitre international, Joël Quiniou présente l'Argentin.

L'arbitre de France Allemagne en 2014

Comme un air de déjà-vu. Ce vendredi (16h), Nestor Pitana arbitrera le quart de finale de la Coupe du monde entre la France et l’Uruguay. Un remake de 2014 pour les Bleus, puisque l’Argentin de 43 ans avait déjà été au sifflet… de France-Allemagne (0-1) au Brésil. "Il est arbitre international depuis 2010, et c’est une star dans son pays par son charisme et sa prestance", le présente Joël Quiniou, consultant pour RMC Sport. "Il mesure 1m93, et c’est un athlète".

Prof d'EPS dans la vie

En effet, Nestor Pitana en impose sur le terrain. Avant d’être arbitre, il était professeur d’éducation physique dans son pays. "Il a la confiance de la Fifa, précise Quiniou. Il a officié lors du match d’ouverture entre la Russie et l’Arabie saoudite, puis lors de Mexique-Suède et Croatie-Danemark. Il connaît également bien l’Uruguay, et les arbitre régulièrement".

Il a arbitré deux fois l’Uruguay lors des éliminatoires

Récemment, Nestor Pitana a dirigé deux rencontres de la Céleste lors des éliminatoires de la Coupe du monde de la zone Amsud. Pour deux matchs nuls contre la Colombie et Brésil (2-2). "Il est solide, c’est un arbitre expérimenté", assure Quiniou, qui ne voit pas de problème à ce qu’un Argentin arbitre la nation qui vient d’éliminer son pays.

Un Argentin qui arbitre les Bleus, une polémique?

"C’est devenu classique. Avant, on faisait plus attention à cela, c’est vrai. Mais il est neutre à ce que je sache. Ce qui compte, c’est la performance. Ils cherchent avant tout à passer inaperçu et à avoir la note maximale pour continuer dans la compétition. Lors de France-Allemagne en 2014, sa prestation n’avait souffert d’aucune contestation."

DW