RMC Sport

Hoarau : « J’ai senti une super ambiance chez les Bleus »

Guillaume Hoarau

Guillaume Hoarau - -

En vacance chez lui à la Réunion, l’attaquant du PSG a rendu visite à l’équipe de France. Dans une interview exclusive accordée à RMC Sport, le Réunionnais se dit ravi de cette visite historique sur l’île et confiant dans les chances de l’équipe de France.

Guillaume Hoarau, comment expliquez-vous cette ferveur réunionnaise à l’arrivé de l’équipe de France ?
C’est un très grand événement à la Réunion. Les Bleus sont là pour la première fois ! Les gens sont fous et l’ambiance est superbe. L’île baigne dans le football, c’est la passion de tout le monde ici. C’est vraiment super pour l’île et pour tous ceux qui aiment le foot.

Le football réunionnais à l’image de Tremoulinas, Abriel ou vous investit de plus en plus vers l’élite…
C’est vrai que l’on est de plus en plus nombreux à connaître le monde professionnel. Il y a eu Laurent Robert, Florent Sinama-Pongole... On bosse pour porter ce maillot, on le sait. C’est l’objectif de tous compétiteurs et c’est encore le mien.

Il y avait peut-être un coup à jouer pour vous sans toutes ces blessures…
On ne le saura jamais. En tout cas, je me suis blessé au plus mauvais moment. J’ai couru après le temps pour essayer de retrouver mon niveau, mais ce n’est pas venu. J’ai passé une saison difficile, maintenant, je suis supporter des bleus pour la Coupe du monde. Je n’ai jamais vraiment cru en ma sélection. Je savais que ça allait être très compliqué, je n’ai pas fait ce qu’il fallait pour prétendre y être. J’ai regardé dignement cette liste, et j’espère que l’on ira le plus loin possible.

« Je me suis blessé au plus mauvais moment »

Vous avez discuté avec votre ami Steve Mandanda. Comment sentez-vous l’état d’esprit du groupe ?
J’ai discuté avec mon pote Steve, mais quand on se voit on essaie de parler de tout, sauf de foot. Il m’a payé un cocktail, mais je me sentais gêné d’être là. Les Bleus sont en préparation donc je suis resté discret. L’ambiance est super bonne, le fait de se retrouver ensemble avant la compétition est vraiment un élément positif. Le groupe a été beaucoup critiqué mais j’espère que ce séjour à la Réunion va les aider. Je le redis, j’ai ressenti une très bonne ambiance là-bas et j’espère que ça se retranscrira sur le terrain.

Serez-vous parisien la saison prochaine ?
Le président a un objectif premier, c’est régler le problème des supporters. Après, tout est lié. S’il n’y a pas de résultat sur le terrain, l’ambiance se dégrade dans les tribunes. Monter une bonne équipe est primordial, mais pour l’instant je suis tranquillement en vacance et c’est mon agent qui se charge de tout. On verra bien si je redémarre la saison au PSG l’an prochain.

Marc Benoist