RMC Sport

James Rodriguez provoque un scandale en Colombie avec un doigt d’honneur

James Rodriguez

James Rodriguez - AFP

Très critiqué après sa performance face à la Bolivie avec la Colombie (1-0) lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, James Rodriguez a répondu aux journalistes avec un doigt d’honneur. Un geste qui a mis le feu dans son pays avant un déplacement bouillant en Equateur.

Un photographe de l’AFP est à l’origine d’une tornade en Colombie. Dimanche, alors que la sélection colombienne se préparait pour défier l’Equateur mardi à Quito dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, James Rodriguez a montré tout le « bien » qu’il pensait des journalistes en leur adressant un doigt d’honneur. Un geste pris en photo par le reporter de l’Agence France Presse et relayé par tous les médias colombiens.

Déchu de son statut de capitaine ?

Si le joueur en situation d’échec au Real Madrid n’a pas encore donné d’explication, tout laisse à penser que ce doigt d’honneur adressé aux journalistes est une réponse aux critiques qui ont accompagné sa prestation face à la Bolivie (victoire 1-0). Choqués par ce dérapage, certains demandent au sélectionneur José Pekerman de retirer le brassard de capitaine à James Rodriguez. C'est dans ce contexte très tendu que la sélection colombienne, 4e de la zone AmSud, se rend en Equateur (5e à seulement un point).

A lire aussi>> Pays-Bas: le sélectionneur Danny Blind limogé

AB