RMC Sport

Klose, l’heure de vérité

-

- - -

Après avoir purgé son match de suspension, Miroslav Klose fera son grand retour à la pointe de la Mannschaft face à l’Angleterre, ce dimanche après-midi (16h), au Free State stadium de Bloemfontein.

Entre Miroslav Klose et la Coupe du monde, c’est d’abord une impressionnante histoire de chiffres. Avec ses 16 matches et ses 11 buts en phases finales, l’attaquant du Bayern Munich est en train de rentrer discrètement dans l’histoire de l’épreuve. Son but face à l’Australie, son premier après huit mois de disette sous le maillot de la Mannschaft, lui a permis de devenir le 2e meilleur buteur allemand en Coupe du monde à égalité avec Klinsmann et à quatre buts seulement du record de Ronaldo (15 buts).

Mais ces statistiques flatteuses ne peuvent faire oublier ses absences lors des matches à élimination directe. Pour l’instant, il n’a marqué qu’une fois après la phase de poule. C’était il y a quatre ans face à l’Argentine (1-1), en quart de finale. Sa réputation en pâtit forcément. Ses détracteurs affirment qu’il a atteint ses limites au plus haut niveau. Lui fait front. « Je n'ai jamais douté de moi-même et je ne douterai jamais, explique-t-il. L’une de mes forces, c’est être prêt au moment où il le faut. »

Enfin décisif ?

En dépit de la saison tronquée de son attaquant et de son état de forme précaire, Joachim Löw ne doute pas non plus. Le sélectionneur lui a toujours maintenu sa confiance. Même lorsque Klose est bêtement expulsé face à la Serbie (0-1). Après coup, l’Hélicoptère s’est longuement excusé auprès de ses équipiers. Pour sa 99e sélection, il sera titulaire face à l’Angleterre, ce dimanche après-midi (16h), au Free State stadium de Bloemfontein. Avec la volonté affichée d’être décisif, enfin !

M.A.