RMC Sport

La Fifa accélère les consultations sur le changement de calendrier

La Fifa a convié ses fédérations membres à une grande consultation fin septembre dans le but de mener une réflexion globale sur le calendrier international.

La Fifa compte organiser un "sommet en ligne" le 30 septembre pour consulter ses fédérations membres sur l'épineux sujet du calendrier, matière à controverse depuis plusieurs mois, concernant les enchaînements sélections-clubs. Un calendrier qui risque de susciter beaucoup de crispation avec la fenêtre d'octobre qui s'annonce. Les joueurs sud-américains du PSG ont par exemple deux matchs prévus le même jour, le 15 octobre, avec leur sélection et leur club en Ligue 1, face à Angers.

"À la suite des invitations adressées début septembre aux parties prenantes, y compris à l'ensemble des confédérations, des discussions seront organisées dans les semaines à venir", écrit la Fifa dans un communiqué.

"La Fifa a également convié ses associations membres à un premier sommet en ligne le 30 septembre 2021. Ce sera l'une des nombreuses occasions d'établir un débat ouvert et constructif au niveau mondial et régional au cours des prochains mois", fait-elle valoir.

L'UEFA opposée à un Mondial biennal

La Fifa pourrait aussi saisir l'occasion d'évoquer le projet d'une Coupe du monde tous les deux ans, au lieu de l'actuel rythme quadriennal. Le débat autour d'une Coupe du monde tous les deux ans a été relancé ces derniers jours dans le quotidien français L'Equipe par l'ex-entraîneur Arsène Wenger, directeur du développement de la Fifa. Celui-ci préconise une compétition de sélections chaque année, en alternant Mondial et compétitions continentales, comme l'Euro ou la Copa America.

L'UEFA, la puissante confédération européenne de football, s'y est opposée, assurant que cela "diluerait" le "joyau" du football mondial, selon son président Aleksander Ceferin. La Conmebol sud-américaine a également fait part de son refus, affirmant que ce projet n'avait "aucune justification sportive".

Le président de la Fifa, Gianni Infantino, a promis que des décisions seraient prises d'ici la fin de l'année sur la proposition de refonte de la Coupe du monde.

Dans cette campagne d'opinion, la Fifa a d'ailleurs diffusé jeudi un sondage en ligne faisant état d'une légère majorité d'amateurs de football soutenant l'idée d'un Mondial "plus fréquent". Cette étude contraste avec la nette opposition manifestée par plusieurs dizaines d'associations nationales de supporters.

Avec AFP