RMC Sport

Le Mondial en chiffres

Les maillots du Brésil

Les maillots du Brésil - -

La Coupe du monde 2014 débute ce jeudi un match Brésil-Croatie (22h). Mais connaissez-vous pour autant tous les chiffres de l’événement ? Voici un petit mémo pour vous rafraichir la mémoire, histoire de ne pas être déboussolé pendant un mois.

1 - Comme la Bosnie-Herzégovine, seule équipe néophyte dans cette Coupe du monde 2014. Il y a quatre ans, en Afrique du Sud, c’était un autre pays de l’Est, la Slovaquie, qui avait disputé son premier Mondial.

2 - Comme le nombre de sélectionneurs qui peuvent, dans cette édition brésilienne, devenir champions du monde comme entraîneurs après l’avoir été comme joueurs. Il s’agit de Jürgen Klinsmann (Etats-Unis), sacré en 1990 et de Didier Deschamps (France), titré en 1998.

3 - Comme le nombre, en millions, de billets vendus pour les matches de la Coupe du monde.

6 - Comme le poids exact, en kilos, du trophée de la Coupe du monde, le plus convoité de la planète.

8 - Comme le nombre de frères à disputer le Mondial brésilien. On retrouve dans cette catégorie les frangins Ayew (Jordan et André), avec le Ghana, les frères Touré (Kolo et Yaya), avec la Côte d’Ivoire les frères Boateng (Jérôme et Kevin-Prince), avec l’Allemagne et le Ghana, adversaires dans le même groupe… comme en 2010 ! Et les frères Palacios, avec le Honduras (Jerry et Wilson). Pour l’anecdote, les Palacios étaient même trois en 2010, puisqu’à l’époque, Jhony Palacios avait également été retenu.

12 - Comme le nombre de stades de la Coupe du monde, dont le célèbre, somptueux et bouillant Maracana, situé à Rio de Janeiro.

16 - Comme le nombre d’internationaux que compte Chelsea au Brésil (en comptant les joueurs prêtés cette saison), ce qui en fait le club le plus représenté, devant Manchester United et le Bayern Munich (14).

16 - Comme le nombre de champions du monde 2010 retenus par Vicente del Bosque parmi les 23 sélectionnés espagnols pour ce Mondial. En 2002, la France en alignait 13 quatre ans après son titre mais n’avait pas passé les poules.

18 - Comme l’âge, plus un mois, du Camerounais Fabrice Olinga, le plus jeune joueur de cette Coupe du monde au Brésil. Il devance le latéral anglais Luke Shaw (19 ans) et l’Américain Julian Green (19 ans également).

20 - Comme le nombre d’éditions de la Coupe du monde. Et le nombre, aussi, d’éditions auxquelles a pris part le pays hôte cette année, le Brésil, à cette compétition.

43 - Comme l’âge qu’aura pendant le Mondial le gardien de la Colombie, l’ancien Messin Faryd Mondragon. Le joueur le plus âgé de l’épreuve devance son compatriote Mario Yepes (39 ans) et le Grec Georgios Karagounis (37 ans et 4 mois).

52 - Comme le nombre de championnats représentés au Brésil durant la Coupe du monde. C’est l’Angleterre, avec 114 joueurs, qui alignera le plus grand nombre de ses pensionnaires au Brésil.

58 - Comme le nombre de joueurs qui fêteront leur anniversaire durant le Mondial. Les plus précoces dans la compétition seront le Chilien Mauricio Isla (26 ans) et l'Australien Eugene Galekovic (33 ans), qui souffleront leurs bougies le 12 juin, lors de l’ouverture de la compétition. Les derniers ne seront autres que le Ghanéen John Mensah et le Mexicain Guillermo Ochoa, qui espéreront, le 13 juin, s’offrir une finale le jour de leur anniversaire.

64 - Comme le nombre exact de matches - poules + tableau final - de cette Coupe du monde 2014.

68 - Comme le nombre de bougies que soufflera Fabio Capello pendant la Coupe du monde. Le sélectionneur de la Russie est le doyen des entraîneurs et deviendra, à l’issue du Mondial, le 4e entraîneur le plus âgé de l’histoire de l’épreuve. Son opposé, le technicien croate Nivo Kovac, n’a que 42 ans et 8 mois.

100 - Comme le pourcentage des joueurs de la sélection russe évoluent dans le championnat leur championnat national. L’Angleterre, avec un 22 sélectionnés sur 23 issus de Premier League, fait presque aussi bien.

163 - Comme la taille, en centimètres, des deux joueurs les plus petits du Mondial : l’Italien Lorenzo Insigne et le Camerounais Edgar Salli.

201 - Comme la taille, en centimètres, du plus grand joueur de la Coupe du monde, l’Allemand Per Mertesacker.

736 - Comme le nombre total de joueurs à prendre part à cette Coupe du monde.

A lire aussi :

>> EN IMAGES - Coupe du monde : ces jeunes qui pourraient exploser

>> Et si Thiago Silva avait un (gros) défaut ?

>> Pogba ne boude pas son plaisir

La rédaction