RMC Sport

Le plus mauvais démarrage de l’histoire

-

- - -

En termes de buts, cette Coupe du monde est bien mal partie. A l’issue de la première journée des phases de poule, elle totalise, et de loin, le plus petit nombre de buts depuis que le tournoi se joue à 32 équipes. Avec 25 buts en 16 rencontres, cette édition 2010 se classe loin derrière 2002 (46 buts), 2006 (40) et 1998 (37).

Pire encore, la moyenne de but par match (1,6) est la plus faible de l’histoire de la compétition. Jusqu’alors, jamais une Coupe du monde n’avait démarré avec une moyenne inférieure à 2 buts. C’était en 1986 (Mexique), 1974 (RFA) et 1962 (Chili). Ces vingt dernières années, la moyenne est comprise entre 2,3 (1990 et 1998) et 2,9 (2002) buts par match.

C.Z.