RMC Sport

Les 24 en questions

-

- - -

A 24 heures du début du stage de Tignes, véritable point de départ de la préparation pour la Coupe du monde, Raymond Domenech a livré, ce lundi, une liste de 24 noms.

Qui sera le 24e homme ?
Domenech a jusqu’au 1er juin pour trancher. L’un des 24 joueurs convoqués pour le stage de Tignes ne verra pas l’Afrique du Sud. Reste à savoir lequel. Pour Jean-Michel Larqué, le malheureux élu se trouve « dans le domaine défensif ou au milieu de terrain ». Si William Gallas retrouve ses sensations, il pourrait s’agir de Marc Planus. Le défenseur bordelais n’a encore jamais porté le maillot bleu. En l’écartant, Domenech conserverait trois défenseurs axiaux (Gallas, Squillaci et Abidal) auxquels viendrait s’ajouter Jérémy Toulalan. Le Lyonnais a prouvé cette saison qu’il avait les capacités d’évoluer à ce poste en cas de besoin. Si en revanche le staff des Bleus décide de sacrifier un milieu de terrain, Sidney Govou, Mathieu Valbuena, Abou Diaby voire Yoann Gourcuff sont susceptibles de faire leurs valises.

Qui pour jouer en pointe ?
Ils sont quatre à pouvoir évoluer dans ce registre. Pour une seule place, si Domenech maintient son système en 4-2-3-1. Malgré une saison en demi-teinte avec Chelsea, Anelka reste la solution la plus crédible. A 31 ans, l’attaquant de Chelsea, toujours aussi affuté, a l’expérience du haut niveau. Mais le sélectionneur pourrait lui préférer Thierry Henry. En manque de temps de jeu au FC Barcelone, le capitaine des Bleus ne semble plus en mesure d’assumer un rôle d’ailier gauche. « Utiliser Henry dans un couloir c’est un assassinat, estime Rolland Courbis. Il n’a plus le potentiel physique pour jouer dans cette position. Par contre, avec sa ruse et sa réputation, il pourrait être très utile dans l’axe. » Derrière Anelka et Henry, André-Pierre Gignac, très apprécié par Domenech, et Djibril Cissé, en très grande forme, sont en concurrence.

Que peut apporter Valbuena ?
Un vent de fraîcheur. Porté par l’euphorie du titre marseillais, le milieu de terrain de poche peut amener son insouciance. « Etre dans le groupe de l'Equipe de France qui va disputer la Coupe du monde, qui pouvait le croire ? Même pas moi », a-t-il déclaré en apprenant sa sélection. Ses qualités de percussion peuvent également être intéressantes. Notamment en fin de rencontre. « Sa présence est dictée par le manque de spécialistes sur le côté droit de l’attaque », estime Larqué. Valbuena va maintenant tenter d’imiter Ribéry, invité surprise de la liste 2006, qui avait gagné sa place de titulaire lors des matches de préparation. « Le parallèle est possible au niveau de l’explosivité, de la taille, assure Larqué. Il a une formidable carte à jouer. »

Quid de Gourcuff ?
Transparent ces derniers mois, à la peine physiquement, Yoann Gourcuff inquiète. A l’image de son club. Le meneur de jeu bordelais n’a plus marqué en L1 depuis le 21 mars. Retrouvera-t-il son niveau sur les terrains sud-africains ? Rien n’est moins sûr. D’autant que ses dernières sorties en bleu ont semblé fragiliser son statut au sein du groupe. « On a vu souvent Henry et Anelka dans son rôle, rappelle Larqué. D’autres joueurs se sont mis à tirer les coups de pied arrêtés à sa place. C’est au staff technique de lui redonner les clés de la maison. » Gourcuff avait sauvé la tête de Domenech d’une frappe surpuissante en octobre 2008 (2-2 en Roumanie). Depuis, le sélectionneur en a fait un de ses hommes clés. A-t-il changé d’avis ?

Le titre de l'encadré ici

|||

Les 24 Bleus pour le stage à Tignes

Gardiens : Cédric Carrasso (Bordeaux), Hugo Lloris (Lyon), Steve Mandanda (Marseille)

Défenseurs : Eric Abidal (Barcelone), Gaël Clichy (Arsenal), Patrice Evra (Manchester United), William Gallas (Arsenal), Marc Planus (Bordeaux), Anthony Réveillère (Lyon), Bakary Sagna (Arsenal), Sébastien Squillaci (FC Séville)

Milieux de terrain : Abou Diaby (Arsenal), Alou Diarra (Bordeaux), Lassana Diarra (Real Madrid), Yoann Gourcuff (Bordeaux), Florent Malouda (Chelsea), Jérémy Toulalan (Lyon)

Attaquants : Nicolas Anelka (Chelsea), Djibril Cissé (Panathinaïkos), André-Pierre Gignac (Toulouse), Sidney Govou (Lyon), Thierry Henry (FC Barcelone), Franck Ribéry (Bayern Munich), Mathieu Valbuena (Marseille)