RMC Sport

Les Bleus de 98 ne risquent rien

France 98

France 98 - -

Jean-Pierre Paclet, ancien médecin de l’équipe de France de football, révèle dans un livre à paraître jeudi, que plusieurs Bleus présentaient des analyses sanguines anormales en 1998. Malgré ces accusations (il ne donne pas de nom), les joueurs concernés ne risquent rien. En 1998, selon Jean-Marcel Ferret, médecin des Tricolores à l’époque, un peu plus de 60 contrôles avaient été effectués sur les Français avant et pendant la Coupe du monde (Ferret les a tous gardés) entre ceux commandités par le ministère de la jeunesse et des sports et ceux imposés par la FIFA pendant la compétition. Enfin, il y a ce point de règlement de la FIFA qui clôt définitivement le débat : « Aucune action ne peut être engagée contre un joueur ou une autre personne pour une violation d’une règle antidopage au-delà d’un délai de huit ans à compter de la date de l’infraction. » 1998, c'était il y a 12 ans déjà. Aucun Bleu ne pourra jamais être poursuivi.

F.L.