RMC Sport

Puyol le jongleur

David Villa a été l'un des rares espagnols à s'arrêter devant la presse

David Villa a été l'un des rares espagnols à s'arrêter devant la presse - -

Après leur victoire sur le Chili (2-1) et leur qualification pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde, les joueurs avaient des attitudes très différentes dans les couloirs du stade de Pretoria. Carles Puyol, d’un pas très pressé, ne s'est pas arrêté devant la presse. Il est sorti du vestiaire en jonglant avec une orange. Sortie rapide aussi pour Iker Casillas et Fernando Torres muets, devant les micros et les caméras. Xavi, d'un pas rapide également, a lâché deux phrases avant de filer. Seul David Villa et Andres Iniesta se sont arrêtés assez longuement notamment pour être en direct sur les radios espagnoles, véritable rituel des après-matchs en Espagne.

L.B. à Pretoria