RMC Sport

Revivez le tirage au sort de la Coupe du monde 2014

-

- - -

Dernières infos, compos des groupes, analyses, réactions. Rmcsport.fr se met en quatre pour vous faire vivre en direct et en intégralité le tirage au sort de la Coupe du monde 2014, à travers ses supports audio, vidéo, écrits et graphiques.

22h22- Merci à tous !

Merci à toutes et à tous d'avoir suivi ce direct commenté du tirage au sort de la Coupe du monde 2014 et des réactions qui ont suivi. Vous retrouvez toutes les informations concernant la Coupe du monde sur RMC et rmcsport.fr.

22h19- Van Persie : « Une revanche »

Robin Van Persie est heureux de retrouver l’Espagne dès le premier match de la Coupe du monde. Le capitaine des Pays-Bas aborde ses retrouvailles comme une revanche de la dernière finale du Mondial remportée par les Espagnols en 2010. « Débuter le tournoi face à l'équipe qui nous a battus en finale en 2010, c'est fantastique. Ce sera une revanche et une belle opportunité de prendre un bon départ. Ce match nous donnera directement une indication sur notre niveau et nos possibilités, explique l’attaquant des Red Devils. Les deux autres adversaires, le Chili et l'Australie, c'est du costaud. J'ai vu le Chili récemment face à l'Angleterre. C'est très fort. Et l'Australie est une équipe athlétique très difficile à bouger. Nous sommes dans un groupe difficile mais très intéressant. »

22h15- Özil va retrouver ses potes du Real

La tâche s’annonce corsée pour l’Allemagne dans le groupe G, la Mannschaft devra en effet se coltiner le Ghana, les USA et le Portugal. Le meneur de jeu allemand Mesut Özil préfère cependant voir les choses du bon côté. Sur son compte twitter, le Gunner s’est réjoui de retrouver Cristiano Ronaldo, Coentrao et Pepe, ses anciens coéquipiers au Real Madrid. « Hey, Cristiano, Pepe and Coentrao, je suis heureux de vous voir au Brésil », a ainsi lancé Özil.

Hey, Cristiano, Pepe and Coentrao: i am happy to see you in brazil
— Mesut

22h11- Kompany : « Nous ne pouvons pas nous cacher »

Vincent Kompany, défenseur international belge, se méfie du tirage au sort réservé aux Diables Rouges, têtes de série du groupe H. « L’Algérie, la Corée du Sud et la Russie. Intéressant mais délicat parce que nous ne pourrons pas nous cacher, a-t-il déclaré sur son compte Twitter. Le deuxième tour est un must. »

Belgium, Algeria, Korea Republic, Russia. Interesting but tricky because there is no hiding for us, next round is a must. #Belgium
— Vincent Kompany (@VincentKompany) December 6, 2013

22h05- Wilmots : « On aurait pu tomber plus mal »

Marc Wilmots, sélectionneur de la Belgique, se satisfait du tirage au sort réservé aux Diables Rouges qui affronteront l’Algérie, la Russie et la Corée du Sud. « On aurait pu tomber plus mal. Ce sont trois finales à jouer. La Belgique et la Russie sont peut-être les deux favoris. L'objectif est de sortir de ce 1er tour, explique-t-il. Je suis très satisfait par l'endroit où auront lieu les matchs : près de notre camp à Sao Paulo, ensuite à une heure puis à trois-quarts d'heure de vol. Pour le calendrier, c'est moins bon car on commence très tard. La Russie ne nous réussit pas mal, mais elle a des qualités et un bon entraîneur, (Fabio) Capello. L'Algérie et la Corée du Sud, on ne connaît moins bien, mais on va examiner de très près leurs parcours. »

21h58- Hodgson : « Je reste confiant »

Roy Hodgson, sélectionneur de l'Angleterre, s’attend à un groupe très compliqué lors du prochain Mondial où les Three Lions affronteront le Costa Rica, l’Uruguay et l’Italie. « C'est un groupe compliqué, c'est sûr. Avec l'Italie et l'Uruguay, c'est presque comme s'il y avait deux têtes de série dans le groupe. On sait à quel point l'Italie est bonne vue que l'on a perdu contre elle à l'Euro en quart de finale. Du point de vue du climat, ce match sera délicat pour les deux équipes. On est dans le même bateau. Il n'y avait pas beaucoup de scenarii qui nous auraient fait sauter de joie. On n'est pas vraiment surpris. Le côté positif, c'est que l'on n'aura qu'un seul long déplacement parce que les deux autres matches seront dans le même coin. Même le Costa Rica a une très bonne équipe. Après les avoir joués, Jürgen Klinsmann (sélectionneur des Etats-Unis, ndlr) m'a dit à quel point ils sont bons, explique-t-il. Comme vous le savez, je reste toutefois confiant. Les matches ne se gagnent pas sur le papier. Les matches commencent toujours à 11 contre 11 et si nous sommes bien préparés, nous aurons des possibilités de gagner les trois matches. Voilà, on y est, dans un groupe intéressant avec trois adversaires de qualité. Ce sera une occasion unique de voir le nord du Brésil, ce sera une expérience intéressante. »

21h53- Hitzfield craint Ribéry

Ottmar Hitzfield, sélectionneur de la Suisse, craint particulièrement Franck Ribéry avant la Coupe du monde. « La France ? C'est un nom, Franck Ribéry, qui peut faire la différence, il faut trouver des idées spéciales pour le neutraliser, il a mérité d'être désigné meilleur joueur européen et il mériterait d'être désigné meilleur joueur du monde, il faut trouver des moyens pour l'arrêter, explique-t-il. Le groupe est très intéressant, avec une équipe de France qui est très forte, les deux autres sont techniques et tactiques, c'est un groupe de bon niveau. A part Ribéry, on a vu les Français faire un match exceptionnel contre l'Ukraine en barrage retour, avec une force offensive impressionnante. Deschamps est très intelligent et sait gérer le point de vue mental et comment agir dans une Coupe du monde. La France c'est l'équipe dont il faut se méfier dans le groupe. »

21h42- Ambassadeur de France : « Un jour férié quand le Honduras gagne »

Joint par RMC Sport, Philippe Ardanaz, ambassadeur de France au Honduras, explique que le football est vécu très intensément dans ce pays d’Amérique centrale que l’équipe de France affrontera en phase de poules de la prochaine Coupe du monde. « C’est la grande cause nationale. Les gens ne travaillent pratiquement pas les jours de match. Tout le monde est devant les téléviseurs, explique-t-il. Il n’y a pas un bruit dans la rue sauf quand le Honduras marque. Si le Honduras gagne un match, le président donne un jour de congés. C’est quelque chose d’important. C’est à l’image de ce qu’est le foot pour le Brésil. »

21h36- Scolari craint le Mexique

Luiz Felipe Scolari, sélectionneur du Brésil, est plutôt satisfait du tirage au sort de la Coupe du monde où la Selecao affrontera successivement la Croatie, le Mexique et le Cameroun. Il se méfie toutefois des Mexicains. « L'ordre des matches est bon, car nous affrontons d'abord une sélection européenne, ensuite nous aurons un clasico avec le Mexique, puis le Cameroun. La Coupe commence quand on connaît ses adversaires. Elle vient de commencer. En gagnant le premier match (le 12 juin à Sao Paulo, ndlr), on fait un très grand pas sur le chemin de la qualification, a-t-il déclaré. Pour moi, ce premier match est fondamental. C'est une équipe très dangereuse. Au cours des 20 dernières années, nous avons toujours disputé des matches qui ressemblaient à des clasicos avec le Mexique et ils nous ont toujours créé beaucoup de difficultés. C'est pourquoi, je les considère comme une pierre sur notre chemin. Je ne dois penser qu'à la Croatie, au Cameroun et au Mexique. »

21h20- Beckenbauer : « C'est faisable »

Franz Beckenbauer, ancienne légende du football allemand, reconnait que l’Allemagne est tombée dans un groupe G difficile avec le Portugal, le Ghana et les Etats-Unis tout en estimant que la Mannschaft a les moyens de se qualifier. « Le tirage est dans l’ensemble équilibré. Le groupe de l’Allemagne n’est pas facile bien sûr, mais c’est faisable. »

The draw was all in all balanced. The German group is not easy for sure, but doable.
— Franz Beckenbauer (@beckenbauer) December 6, 2013

21h08- Grichting : « Très bien lotis »

Invité de l’Intégrale Coupe du monde sur RMC ce vendredi, Stéphane Grichting, défenseur suisse, se réjouit du tirage au sort très abordable réservé à la Nati. « Je suis très satisfait surtout quand on voit certains groupe. On est très bien lotis. C’était important de ne pas être dans le groupe de la mort. C’est très satisfaisant. Bien sûr, l’adversaire français sera coriace. Le Honduras et l’Equateur aussi. Ce sera une grosse opposition de style entre les deux équipes européennes et sud-américaines, analyse-t-il. Si l’Equateur s’est qualifié en étant quatrième de son groupe, c’est qu’il y a de la qualité. Mais je préfère ça que le Chili ou l’Argentine. Il faut être content de ce tirage. Il faudra mettre la pression d’entrée pour qu’on puisse se qualifier pour les huitièmes de finale. En 2006, on avait fini devant la France et on espère rééditer ça. »

21h08- Benarbia : « La France n'est pas favorite »

Ali Benarbia, membre de la Dream Team RMC Sport, estime que la France va devoir s’employer face à la Suisse, l’Equateur et le Honduras pour atteindre les 8es de finale de la Coupe du monde 2014 l’été prochain au Brésil.

21h03- Le programme des Bleus jusqu'au Mondial

Cap sur le Brésil pour l’équipe de France, qui connait désormais son groupe et ses adversaires. Matches amicaux, stage, matches du 1er tour : le programme s’annonce finalement chargé pour les Bleus d’ici au Mondial.

21h02- Les 3 adversaires des Bleus à la loupe

Le tirage au sort de la Coupe du monde a été clément pour les Bleus qui tomberont dans le Groupe E avec la Suisse, l’Equateur et le Honduras. Gros plans sur ces 3 nations méconnues.

20h58- Deschamps : « Sur le papier, on a des chances »

Didier Deschamps est satisfait du tirage au sort des poules de la Coupe du monde, où les Bleus affronteront la Suisse, l’Equateur et le Honduras. Mais le sélectionneur français reste toutefois prudent.

20h51- Prandelli : « Le plus relevé »

Cesare Prandelli, sélectionneur de l’Italie, estime que la Squadra Azzurra est tombée dans le groupe le plus difficile de la Coupe du monde. Les Italiens affronteront l’Uruguay, le Costa Rica et l’Angleterre. « C'est le groupe le plus relevé. Ce sera très difficile, mais si nous sommes bien préparés, je suis persuadé que nous parviendrons à bien faire, estime-t-il. Les matches seront compliqués parce que c'est la Coupe du monde. Nous irons là-bas motivés et enthousiastes face au défi. Nous serons fin prêts pour aller le plus loin possible dans le tournoi. »

20h42- Papin : « On est vernis »

Jean-Pierre Papin, ancien international français, est ravi du tirage au sort réservé à l’équipe de France pour la Coupe du monde 2014. « Je crois qu’on est vernis et ce n’est pas plus mal. Honduras, Equateur et Suisse... après ça reste un tirage. En football, il faut gagner les matches, prévient l’ancien attaquant de l’OM. Je pense que c’est bien d’avoir un tirage comme ça. Ça permettra peut-être aux joueurs d’aller en huitièmes de finale s’ils jouent bien les matchs. Par contre les huitièmes ça risque d’être du très très lourd vu les groupes. »

20h34- Jerome Boateng heureux de défier son frère

Comme en 2010, l’Allemagne et le Ghana se défieront en phase de poule de la Coupe du monde. Une rencontre spéciale pour les frères Boateng puisque Jerome est international allemand et Kevin-Prince est international ghanéen. L’occasion de nouvelles retrouvailles pour les deux joueurs qui évoluent tous les deux en Bundesliga (Jerome au Bayern Munich et Kevin Prince à Schalke 04).

So happy that i can play again after the World Cup 2010 against my Brother Kevin and Ghana. pic.twitter.com/epZeeCe6qh
— Jerome Boateng (@JB17Official) December 6, 2013

20h32- Del Bosque l'avait prévu

Dans le groupe B (Espagne, Chili, Australie, Pays-Bas), l’Espagne retrouvera les Pays-Bas, adversaire que la Roja avait dominé en finale de la Coupe du monde 2010. Le coach espagnol Vincente Del Bosque avait prédit cette ironie de l’histoire. « J’ai dit ce matin que nous allions retrouver la Hollande, et c’est ce qui s’est passé. En plus, ce sera notre premier match, a commenté Del Bosque au micro des télévisions espagnoles. Cette équipe a un peu changé, mais ils ont toujours Robben, Van Persie et Sneijder… » Une opposition qui sera l’un des chocs de la première phase.

20h28- Bento : « Un groupe équilibré »

Paulo Bento, sélectionneur du Portugal, ne craint la composition de la poule dans laquelle est tombée la Seleccao avec l’Allemagne, le Ghana et les Etats-Unis. « C'est un groupe équilibré, avec une équipe que l'on peut considérer comme favorite qui est l'Allemagne en raison de son potentiel et de son histoire. Les Etats-Unis comme le Ghana sont deux équipes bien organisées, qui disposent aussi de valeurs individuelles qui ont de l'expérience dans des grands clubs du football européen, analyse-t-il. Le tirage au sort a déterminé que le premier match soit contre l'Allemagne, c'était déjà le cas lors de l'Euro 2012. Nous avions alors perdu 1-0 mais nous avions fait un bon match. Comme elle est placée parmi les favoris pour la victoire finale, l'Allemagne peut être considérée favorite à la victoire du groupe, mais cela n'est pas acquis. Nous nous battrons avec nos armes pour nous qualifier, si possible en tête du groupe. »

20h20- Debuchy : « Le Maracana, fabuleux ! »

Mathieu Debuchy, arrière latéral de l’équipe de France, salive à l’idée de jouer au Maracana face à l’Equateur le 25 juin. « Vous me l’apprenez. Je n’ai pas pu suivre le tirage car j’étais en avion. Jouer au Maracana, ça va être fabuleux, se réjouit le défenseur de Newcastle. C’est un stade mythique, on a hâte d’y être. Cette Coupe du monde au Brésil, c’est un rêve pour tout joueur de football, on est impatient de la disputer. »

20h14- Van Gaal : « Un défi »

Louis Van Gaal, sélectionneur des Pays-Bas, n’est pas franchement ravi du tirage au sort réservé à son équipe qui devra se battre avec l’Espagne et qui pourrait défier le Brésil en huitièmes de finale. « C'est difficile. L'Espagne veut aller jusqu'en finale et les Pays-Bas aussi. Et même si nous gagnons, nous devrons peut-être aussi battre le Brésil, pronostique-t-il. Le Brésil est le principal favori de cette compétition. Pour nous, l'Espagne est évidemment un défi. Le Chili, je l'ai vu jouer, c'est aussi une bonne équipe. Quant à l'Australie, notre historique contre eux est très mauvais. Notre premier match sera contre l'Espagne, j'espère que l'Espagne ne sera pas dans sa forme optimale. »

20h11- Êtes-vous heureux de ce tirage ?

L’équipe de France a hérité d’un groupe très favorable pour la Coupe du monde. Êtes-vous heureux de ce tirage au sort ? Répondez à notre sondage sur rmcsport.fr.

20h08- Valbuena : « La poule la plus accessible »

EXCLU. Mathieu Valbuena a réagi au micro de l’« Intégrale Coupe du monde » sur RMC au tirage au sort du Mondial brésilien. Le Marseillais avoue qu’avec la Suisse, le Honduras et l’Equateur (groupe E), les Bleus ont été gâtés.

20h07- Mavuba : « Si on ne passe pas, ça peut virer à la cata... »

Rio Mavuba, le milieu de terrain de l’équipe de France, a réagi sur BFMTV après le tirage au sort des poules de la Coupe du monde 2014. Avec la Suisse, le Honduras et l’Equateur, le Lillois estime que les 8es de finale sont largement envisageables.

20h06- Djourou : « France et Suisse favorites »

Le défenseur suisse, Johan Djourou, reconnait que la Suisse et la France seront les favorites du groupe E pour la qualification en huitièmes de finale. Même s’il ne veut pas prendre à la légère le Honduras et l’Equateur. « Les échos en Suisse sont un peu les mêmes qu’en France. On nous dit que si on ne passe pas ce groupe, ce sera une grosse déception. Je suis d’accord, mais que ce soit pour l’Equateur où le Honduras, ce sont des équipes qui sont en Coupe du monde, rappelle le défenseur de Hambourg. Il ne faut pas les prendre de trop haut. Les équipes sont là pour tout donner, ce seront quand même des matches compliqués qu’il va falloir gagner. Mais avec leur expérience, la France et la Suisse devraient passer. »

20h02- Zizou pose avec le Brazuca

Quelques instants après la fin du tirage au sort de la Coupe du monde, Zinédine Zidane, ancien meneur de jeu de l'équipe de France, a posé avec le ballon officiel du Mondial, le Brazuca.

So I've asked my buddy Zinedine Zidane for his thoughts on the draw and I'll be tweeting his answers in a minute... pic.twitter.com/xKXcJC01B1
— brazuca (@brazuca) December 6, 2013

20h- Löw « accepte le verdict »

Joachim Löw, sélectionneur de l’Allemagne, est ravi de retrouver Jürgen Klinsmann, actuel sélectionneur des Etats-Unis, qu’il côtoyé comme adjoint quand Klinsmann entrainait la Mannschaft entre 2004 et 2006. « J'accepte le verdict. On sait désormais qui on va affronter et où on va jouer. On peut passer à la prochaine étape de préparation du Mondial. Il faudra nous acclimater à l'humidité et aux températures élevées. Ce n'est pas juste des retrouvailles avec Jürgen Klinsmann (sélectionneur des Etats-Unis, ndlr), on a aussi joué contre le Ghana au Mondial 2010 et contre le Portugal en phase de poules de l'Euro 2012, rappelle-t-il. Mais c'est vrai que d'avoir les Etats-Unis dans le groupe, c'est quelque chose de très spécial. »

19h55- Belfodil : « Se qualifier pour les 8es »

Invité de Larqué Foot sur RMC, Ishak Belfodil, attaquant international algérien de l’Inter Milan, espère sortir du Groupe H où les Fennecs devront affronter la Belgique, la Russie et la Corée du Sud. « Pour être honnête, c’est un groupe assez abordable. On est assez optimiste et on verra ce que ça va donner. En 2010, ils avaient un groupe solide mais la composition d’équipe ne favorisait pas l’attaque, rappelle-t-il. Avec cette nouvelle équipe, on a changé le schéma et le jeu est plus porté plus vers l’avant. Ça nous permet de nous créer plus de situations. Il y a plus de qualité. J’aimerais qu’on passe la poule et qu’on se qualifie pour les huitièmes. »

19h50- Bedimo : « Un coup à jouer »

Invité de Larqué Foot sur RMC, Henri Bedimo, arrière gauche du Cameroun, se réjouit d’affronter le Brésil en phase de poule et estime que la deuxième place est jouable. « Tant qu’à aller au Brésil, autant les affronter là-bas. On ne pouvait pas tomber sur plus difficile pour un pays africain. C’est bien de rencontrer le pays organisateur lors de la dernière journée de poule, estime le Lyonnais. Si on a retenu les leçons de l’échec du Mondial en Afrique du Sud, il y a un coup à jouer. Les Lions Indomptables sont concentrés sur la deuxième place. Il ne faudra rien négliger dans notre préparation. »

19h43- Hitzfield: « On ne se plaint pas »

Ottmar Hitzfield, sélectionneur de la Suisse, estime que le France sera un adversaire difficile même s’il ne se plaint pas du tirage au sort. « C’est un groupe avec des mentalités différentes. Les équipes européennes affronteront d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale. C’est un groupe très intéressant à jouer, reconnait-il. La France est un adversaire difficile mais nous ne devons pas nous plaindre. Nous devons utiliser le temps que nous avons pour nous préparer aux conditions que nous allons rencontrer. »

19h37- Le Graët : « Bizarre mais intéressant »

Le patron de la FFF Noël Le Graët revient sur le tirage au sort des poules de la Coupe du monde 2014 qui a attribué aux Bleus la Suisse, le Honduras et l'Equateur comme adversaires. « Le tirage est bizarre, mais intéressant pour nous. Le 4e pot était dangereux. Il ne faut jamais présumer de la qualité d’un groupe ni de la forme du moment. Ce sont de bonnes équipes de football. Il faudra être au maximum de nos possibilités. »

19h34- Lloris : « De l'ambition mais sans prétention »

Invité de Larqué Foot sur RMC ce vendredi, Hugo Lloris, capitaine de l’équipe de France, reconnait que le tirage réservé aux Bleus est favorable mais met en garde contre tout excès de confiance. « Le tirage aurait pu être plus difficile mais il faudra les jouer ces matches et bien sûr les gagner pour une éventuelle qualification. Il faudra y aller avec de l’ambition mais sans aucune prétention en respectant nos adversaires, prévient le gardien français. En étant sérieux, on a le potentiel pour passer la poule mais les adversaires sont de qualité comme la Suisse qui a de très bons joueurs. Ce sera ouvert mais il faudra une bonne équipe de France. »

19h29- Ribeirao Preto, camp de base des Bleus

Didier Deschamps, sélectionneur de l’équipe de France, a confirmé que les Bleus éliront Ribeirao Preto, ville où l’ancien Parisien Rai est né, comme camp de base. RMC Sport s’est rendu il y a quelques semaines au JP Hotel, l’hôtel qui les accueillera. Reportage.

19h26- Domenech : « Mieux, c'est dur »

Sur son compte Twitter, l’ancien sélectionneur des Bleus s’est fendu d’un commentaire à l’extrême concision : « Mieux, c’est dur », suite au tirage au sort de la Coupe du monde 2014 sort qui a désigné aux Bleus la Suisse, le Honduras et l’Equateur en phase de poules.

Tirage au sort pour le Brésil , mieux c'est dur
— Raymond Domenech (@Raymon_Domenech) 6 Décembre 2013

19h24- M.Sissoko : « Content du tirage »

Satisfait mais très mesuré, le milieu de terrain des Bleus Moussa Sissoko a vécu le tirage au sort avec ses coéquipiers de Newcastle, dans le bus ! « Je suis content du tirage. On aurait pu avoir un groupe plus compliqué. Mais ça ne va pas être facile, mais on peut être content. On est dans le bus, on va à Manchester. On en discute. Les Anglais ? Ils savent que ce n’est pas un groupe facile. Mais ils ont toutes leurs chances. Nous on est content. On va aller là-bas pour passer et aller le plus loin possible. »

19h20- Pont (Suisse) : « La France est favorite »

Invité de Larqué Foot, Michel Pont, adjoint d’Ottmar Hitzfeld sélectionneur de la Suisse, estime que l’équipe de France est la favorite du groupe E. « On est un tout petit d’Europe qui était tête de série à la surprise général. Mais l’équipe de France est devenue la favorite du groupe, estime-t-il. On est content parce que notre objectif sont les huitièmes de finale. On a envie de mettre tous les atouts de notre côté. Notre principal adversaire, ce sera la France, un très gros morceau. Ce groupe est attractif et exotique par rapport au Honduras et l’Equateur. On retrouve cette grande France qui est un adversaire qui fait peur. Le match contre l’Ukraine a retourné la crêpe en sa faveur. »

19h10- Deschamps : « Epargnés par les fortes températures »

Au-delà de la composition abordable du groupe dans lequel évoluera l’équipe de France à la Coupe du monde, Didier Deschamps se réjouit de l’emplacement des matches qui seront proches du camp de base de Bleus et qui éviteront de joueur sous de trop fortes chaleurs. « C’est toujours difficile de commenter un tirage. Vu les nations présentes, on aurait pu avoir un tirage plus compliqué. On a nos amis et voisins suisses. Même si le Honduras est en Amérique centrale, ça se rapproche plus d’un football sud-américain, et puis il y a l’Equateur, commente le sélectionneur. On rentre en compétition le 15, ça nous permet d’avoir quelques jours de préparation en plus. Et on sera épargné par les fortes températures car on joue dans des stades proches de notre camp de base C’est une bonne chose en termes de déplacement et de récupération. »

19h07- Di Meco : « Atteindre au moins les quarts de finale »

Eric Di Meco, membre de la Dream Team RMC : « Il faut faire des projections et donner des objectifs. Quand tu vois ce tirage, on doit aller en quarts de finale sinon tu n’as pas atteint les objectifs. Ça veut dire que tu dois au moins battre une équipe supérieure à la tienne : soit la Suisse en phase de poule ou l’Argentine en huitièmes. Tu ne peux pas prétendre à moins que ça sinon, c’est une manque d’ambition. »

19h04- Le carnet de route de Coach Courbis pour les Bleus

Rolland Courbis, membre de la Dream Team RMC : « Si tu termines premiers de ce groupe, tu évites logiquement l’Argentine en huitièmes de finale et tu affrontes le Nigeria ou la Bosnie, et c’est encore jouable. La situation est claire pour aller en huitièmes : il faut battre le Honduras puis gagner un des deux autres matches et ne pas perdre le troisième. Si on ne fait pas ça, ce sera l’énorme échec de l’équipe de France. »

19h02- Fernandez : « Je n'aime pas quand c'est trop facile »

Luis Fernandez, membre de la Dream Team RMC : « Je n’aime pas trop quand c’est trop facile parce qu’il y a toujours des pièges et des aléas. C’est toujours inquiétant. Il faut finir premiers et être bons dans ce groupe. Finir premier, ce serait superbe et idéal. On verra dans huit mois dans quelle disposition le groupe arrivera à cette compétition. Il faudra bien commencer. Une victoire te mettra dans des conditions psychologiques différentes. Il faut toujours prendre soin de bien respecter les adversaires. »

18h59- Larqué : « On peut gagner tous les matches »

Jean-Michel Larqué, membre de la Dream Team RMC : « Sur le papier, on peut gagner tous les matches. Mais en Coupe du monde, je n’ai jamais vu une nation qui allait au bout en étant impériale du début à la fin du tournoi. Commençons doucement pour terminer vite plutôt que l’inverse et ne plus avoir de pétrole ensuite. D’une situation très morose où on était prêt de se pendre, on peut, en ayant retenu la leçon, imaginer qu’on arrive en huitièmes de finale. N’aurait-on pas signé pour ça il y a un mois ? »

18h54- Juninho : « La France quel tirage ! »

Juninho, membre de la Dream Team RMC Sport et international : « Quel tirage ! Si tu ne passes pas là, c’est que tu ne mérites pas de jouer la Coupe du monde. C’est jouable pour la France. Pour moi, quatre équipes n’ont pas le niveau du Mondial : l’Australie, l’Iran, le Honduras et l’Equateur et ces deux derniers sont dans le groupe de la France. La France a tout pour terminer première et jouer contre le Nigeria ou la Bosnie en huitièmes de finale. »

18h51- Deschamps : « Je connais moins le Honduras et l'Equateur »

Didier Deschamps, sélectionneur de l’équipe de France, se satisfait du tirage au sort qui facilitera la logistique des Bleus. Il confirme donc la camp de base des Français qui se situera à Ribeirao Preto. « On ne reste pas très loin de notre camp de base donc c’est plutôt une bonne nouvelle. Il est proche de tous les stades. Le sourire, ce n’est pas que par rapport au tirage. On a pensé à la planification du travail avec les matchs de préparation. Commencer le 15 plutôt que le 12 nous laisse un peu plus de temps. On va caler tout ça. On rencontre des Sud-Américains. Sincèrement, l’Equateur et le Honduras je connais moins. Ça aura une influence sur nos adversaires pour les matchs amicaux. On rencontrera au moins un pays sud-américain en préparation. Le plus important quand on commence une compétition, c’est de gagner le 1er match. L’ordre sera bien, à condition de gagner notre 1er match. »

18h47- Debuchy : « On se doit de passer cette poule »

Invité de Larqué Foot, Mathieu Debuchy, arrière droit de l’équipe de France, vise la première place du Groupe E même s’il rappelle que les Bleus ne doivent pas aborder cette phase de groupe en excès de confiance. « Je suis plutôt satisfait parce qu’on pouvait s’attendre à plus difficile. Mais il faut jouer les matches parce que ça va être la Coupe du monde et tous les joueurs seront à fond, rappelle-t-il. On a vu récemment qu’on abordait les matches soi-disant faciles de mauvaise manière et ça nous retombait dessus. Il faut prendre ce premier match (face au Honduras, ndlr) très au sérieux et tout faire pour le gagner. On veut finir premiers du groupe et passer. On se doit de passer cette poule. »

18h45- Benarbia : « Tout le monde est à la même enseigne »

Ali Benarbia, membre de la Dream Team RMC : « Il ne faut plus parler de la France comme la fameuse France qui était une grosse équipe. Reprenons les résultats de ces deux dernières années. Dans ce groupe, je pense que tout le monde est à la même enseigne. Je mettrais l’Equateur, la Suisse et la France au même niveau. Le Honduras me semble être l’équipe la plus faible. Pour moi, la France a ses chances, mais, par rapport à son niveau, elle n’est pas favorite. »

18h40- Y.Touré : « Un groupe assez favorable »

Invité de Larqué Foot sur RMC, Yaya Touré, milieu de terrain de la Côte d’Ivoire, se réjouit du tirage au sort de la Coupe du monde 2014 après deux dernières expériences délicates. « C’est un bon groupe. On a des équipes comme le Japon, la Colombie et la Grèce à ne pas sous-estimer. Lors des deux dernières Coupes du monde, on avait eu des premiers tours compliqués, rappelle le joueur de Manchester City. On a acquis plus d’expérience avec le groupe. On va essayer de bien figurer et faire plaisir à notre pays et à notre continent. Le plus important, c’est de bien représenter notre pays. On est dans un groupe assez favorable et j’espère que la chance nous sourira pour aller en quarts ou en demi-finales. »

18h33- Leboeuf : « Obligés de se qualifier »

Frank Leboeuf, membre de la Dream Team RMC, estime que les Bleus sont dans l’obligation de se qualifier. « C’est un groupe très abordable. Je pense que c’est le groupe le plus facile. Maintenant, il y a une pression. On est obligés de se qualifier. On n’a pas le choix. La France doit être en 8es de finale.

18h31- Mavuba : « Le tirage est bon »

Rio Mavuba, international français, reconnait que le tirage au sort de l’équipe de France est bon pour les Bleus. « Ça aurait pu être pire. Mais on ne va pas tirer de plan sur la comète. Il faut être vigilant parce que face aux équipes plus faibles, on a souvent eu du mal mais le tirage est bon. C’est mieux d’avoir un tirage abordable pour se mettre en confiance. Après les huitièmes, ça devient compliqué. On ne connait pas grand-chose de l’Equateur et du Honduras mais on a le temps de les connaitre. Dans ce genre de compétition, pour se mette bien, il faut gagner le premier match. »

18h26- Valbuena : « La poule la plus accessible »

Invité de Larqué Foot, Mathieu Valbuena, international français, des réjouit du tirage au sort réservé à l’équipe de France en phase de groupe de la Coupe du monde. « C’était forcément la poule la plus accessible. Mais il ne faudra pas sous-estimer ces équipes. On a vu que la Suisse avait battu l’Espagne en Afrique du Sud (1-0 en match d’ouverture, ndlr) mais si on joue à notre vrai niveau, je pense qu’on peut bien évidemment se qualifier. »

18h25- Les frères Boateng opposés !

Les frères Boateng, Kevin Prince avec le Ghana et Jerome avec l'Allemagne, seront adversaires dès la phase de poules puisque les deux nations sont présentes dans le groupe G.

Brother it's time again...that's how beautiful life is!! Can't wait...love u bro!!! @JB17Official pic.twitter.com/OGl457Y70a
— Kevin-Prince Boateng (@KPBofficial) December 6, 2013

18h22- Le tirage au sort complet

Groupe A : Brésil, Croatie, Mexique, Cameroun
Groupe B : Espagne, Pays-Bas, Chili, Australie
Groupe C : Colombie, Grèce, Côte d'Ivoire, Japon
Groupe D: Uruguay, Costa Rica, Angleterre, Italie
Groupe E : Suisse, Equateur, France, Honduras
Groupe F : Argentine, Bosnie-Herzégovine, Iran, Nigeria
Groupe G : Allemagne, Portugal, Ghana, Etats-Unis
Groupe H : Belgique, Algérie, Russie, Corée du Sud

Les 8 groupes de la #CM2014 : pic.twitter.com/M5iDQA5jV2
— FIFA.com en Français (@fifacom_fr) December 6, 2013

18h20- Brésil-Croatie en ouverture

Le match d'ouverture de la prochaine Coupe du monde mettra aux prises le Brésil avec la Croatie, le 12 juin à Sao Paulo.

18h19- Les Bleus débuteront face au Honduras

L'équipe de France débutera la Coupe du monde face au Honduras le 15 juin. Les Bleus joueront ensuite contre la Suisse le 20 puis l'Equateur le 25.

18h17- La Russie avec la Belgique

Groupe H : Belgique, Algérie, Corée du Sud, Russie

18h16 - Corsé pour le Portugal

Groupe G : Allemagne, Ghana, Etats-Unis, Portugal

18h16- L'Argentine s'en sort bien

Groupe F : Argentine, Iran, Nigeria, Bosnie

18h14- La France avec la Suisse, l'Equateur et le Honduras !

Tirage clément pour la France qui jouera dans le groupe E
Groupe E : Suisse, Equateur, Honduras, France

18h13- L'Angleterre avec l'Italie

Groupe D: Uruguay, Costa Rica, Italie, Angleterre

18h13- La Grèce dans le groupe C

Groupe C : Colombie, Côte d'Ivoire, Japon, Grèce

18h12- Espagne et Pays-Bas dans le même groupe

Groupe B : Espagne, Chili, Australie, Pays-Bas

18h11- Pas de Brésil pour la France

Groupe A : Brésil, Mexique, Cameroun, Croatie

18h10- Les groupes prennent forme

Après le tirage au sort du chapeau 3, on va être fixé dans quelques instants sur le tirage des Bleus.
Groupe A : Brésil, Mexique, Cameroun
Groupe B : Espagne, Chili, Australie
Groupe C : Colombie, Côte d'Ivoire, Japon
Groupe D: Uruguay, Costa Rica, Italie
Groupe E : Suisse, Equateur, Honduras
Groupe F : Argentine, Iran, Nigeria
Groupe G : Allemagne, Ghana, Etats-Unis
Groupe H : Belgique, Algérie, Corée du Sud

18h08- Mboma : « Je suis content »

Patrick Mboma, membre de la Dream Team RMC et ancien international camerounais, se réjouit d’être dans le même groupe que le Brésil. « Je suis content. Je voulais que le Cameroun joue contre le Brésil. On attendra pour les faire souffrir puisqu’on ne jouera pas contre eux d’entrée. »

18h05- Cameroun et Brésil dans le groupe A

Le tirage au sort des équipes du chapeau 2 a été effectué. Le Cameroun jouera dans le groupe A avec le Brésil, le Chili avec l'Espagne dans le groupe B, la Colombie avec la Côte d'Ivoire dans le groupe C, l'Italie avec l'Uruguay dans le D, la Suisse et l'Equateur dans le E, le Nigeria avec l'Argentine dans le F, le Ghana avec l'Allemagne dans le G et la Belgique avec l'Algérie.

18h- L'Italie dans le chapeau 2, la France reste dans le 4

L'Italie, équipe du chapeau 4, a été tirée au sort pour rejoindre le chapeau 2. Les Italiens évolueront dans le groupe D avec l'Uruguay alors que la France reste dans le chapeau 4.

17h59- Les têtes de série tirées au sort

Le tirage a débuté par les têtes de série. Chacune des huit équipes du chapeau 1 ont pris place dans un groupe. Le Brésil est dans le groupe A, l'Espagne dans le B, la Colombie dans le C, l'Uruguay dans le D, la Suisse dans le E, l'Argentine dans le F, l'Allemagne dans le G et la Belgique dans le H.

17h55- Giroud excité

Olivier Giroud, attaquant de l’équipe de France, ne cache pas son impatience de connaitre le nom de ses futures adversaires. Je regarde le tirage, tellement excité!"

I'm looking forward to the draw...So excited!

17h53- Valcke au rapport

Jérôme Valcke, secrétaire général de la FIFA, explique les modalités du tirage au sort en rappelant qu’il commencera par le tirage d’une des neuf équipes du chapeau 4 pour la placer dans le groupe 2.

17h50- Tirage imminent

Les huit stars qui effectueront le tirage au sort arrivent sur la scène en étant appelées les unes après les autres par Fernanda Lima, le top model brésilien.

LEGENDS UNITED: Kempes, Matthaus, Hierro, Ghiggia, Jerome Valcke, Cafú, Zidane, Cannavaro & Hurst at the WC draw - pic.twitter.com/4YrJDmLZ9e
— World Cup 2014 (@The2014WC) December 6, 2013

17h47- Le Roi Pelé parie sur le Brésil

La légende brésilienne, Pelé, triple vainqueur de la Coupe du monde (1958, 1962, 1970), s’est présentée en faisant part de sa grande confiance pour un succès de la Selecao tout en souhaitant la bienvenue aux 31 autres nations. « J’ai confiance en le Brésil. Je pense qu’ils seront en finale. Je n’oublierai jamais la Coupe du monde de 1950 organisée ici, et les larmes de mon père lorsque nous avons perdu. Je ne veux pas que mes enfants voient leur père pleurer lors de cette Coupe du monde. Et je veux dire au monde du football que le Brésil vous attend à bras ouvert. »

#FinalDraw Brazilian legend @Pele takes to the stage: "I think we will be in the Final." - http://t.co/PUFe2Ya4Op pic.twitter.com/B9YhcEByvH
— FIFA.com (@FIFAcom) December 6, 2013

17h45- Del Bosque présente « sa » Coupe du monde

Vicente Del Bosque, sélectionneur de l’Espagne, est monté sur scène pour présenter le trophée de la Coupe du monde détenu par la Roja depuis son succès en Afrique du Sud il y a quatre ans.

#FinalDraw @SeFutbol coach Vicente Del Bosque delivers the #worldcup trophy to the stage - http://t.co/PUFe2Ya4Op pic.twitter.com/yCKF5NWblP
— FIFA.com (@FIFAcom) December 6, 2013

17h41- Roy Hodgson bouillonne

Roy Hodgson, sélectionneur de l'Angleterre, affiche son habituel teint rougi à quelques minutes du début du tirage au sort de la Coupe du monde.

#England manager Roy Hodgson awaits #WCDraw in Bahia with @FA chairman Greg Dyke and general secretary Alex Horne pic.twitter.com/GXOngpS7Zb
— The FA (@FA) December 6, 2013

17h35- Bebeto et Marta sur scène avec la mascotte !

Bebeto, ancien international brésilien sacré champion du monde en 1994, et Marta, meilleure joueuse brésilienne de l’histoire, font leur entrée sur scène aux côtés de la mascotte du Mondial, Fuleco, qui effectue quelques pas de danse.

17h34- Ghoulam : « La France fait partie des favoris »

Faouzi Ghoulam, le défenseur de l’AS Saint-Etienne et de l’Algérie, attend avec impatience le tirage au sort des poules de la Coupe du monde 2014, qui aura lieu ce vendredi au Brésil (17h). En espérant ne pas tomber sur les Bleus.

17h33- Ronaldo présente Brazuca

Ronaldo, ancienne star du football brésilien, a présenté le ballon officiel de la Coupe du monde : Brazuca. Le double vainqueur de la Coupe du monde (1994, 2002), bouc taillé de près, est apparu tout sourire.

17h27- Les boules sont prêtes

A vingt minutes du début du tirage au sort de la Coupe du monde, tout est prêt sur la scène de Costa do Sauipe avec l’apparition des huit saladiers représentants les groupe A à H et des petites boules qui renferment les noms de chacun des 32 équipes.

La cérémonie du #TirageAuSort de la #CM2014 vient de commencer. Suivez la sur notre LIVE Blog: http://t.co/INfFjXahnP pic.twitter.com/aQCiSbbbAB
— FIFA.com en Français (@fifacom_fr) December 6, 2013

17h25- Rousseff : « Le Brésil est très heureux »

Dilma Rousseff, présidente de la République fédérative du Brésil, a ouvert la cérémonie du tirage au sort de la Coupe du monde en faisant part de sa joie d’accueillir cet évènement. « L'équipe du Brésil est dans le cœur de chaque Brésilien, a-t-elle déclaré en préambule. Le Brésil est très heureux de recevoir toutes les équipes dans pour cette Coupe du Monde. »

Delighted to personally meet Brazil's Head of State @dilmabr before the #FinalDraw. Good Luck to every team! pic.twitter.com/mAiSsYWwHA
— Joseph S Blatter (@SeppBlatter) December 6, 2013

17h22- Applaudissements pour Mandela

Les participants au tirage au sort pour la prochaine Coupe du monde ont respecté une minute de silence en hommage de Nelson Mandela, décédé ce jeudi. Puis toutes les personnes présentes à Costa do Sauipe ont longuement applaudi l’ancien président sud-africain.

17h18- Les Bleus fixés vers 18h15 ?

Le tirage au sort débutera à 17h51 ce vendredi avec un déroulé très précis. La première étape consistera à tirer au sort une équipe du chapeau 4 pour le reverser dans le chapeau 2 afin d’équilibrer tous les pots (8 équipes). Les équipes du pot 1 seront tirées au sort et placées dans les groupes, excepté le Brésil qui évoluera automatiquement dans le groupe A. Si la France reste dans le chapeau 4, elle ne connaitra son groupe qu’aux alentours de de 18h15-18h20. En revanche, si les Bleus sont tirés au sort pour être placés dans le chapeau 2, ils sauront rapidement avec quelle tête de série ils joueront.

17h11- Coup d'envoi de la cérémonie

La cérémonie du tirage au sort de la Coupe du monde est partie ce vendredi à 17h05 vendredi à Costa do Sauipe (nord-est de Salvador de Bahia). Comme prévu, un hommage est réservé à Nelson Mandela alors que Dilma Rousseff, présidente du Brésil, effectue un discours aux côtés de Sepp Blatter, président de la FIFA.

La #FIFA et le #Brésil rendent hommage à Nelson #Mandela lors du #TirageAuSort de la #CM2014 pic.twitter.com/eRrqcKzKRv
— FIFA.com en Français (@fifacom_fr) December 6, 2013

17h02- Larqué ne comprend pas la « stratégie du très gros d'entrée »

Jean-Michel Larqué, membre de la Dream Team RMC, n’est pas de l’avis de Zinédine Zidane qui espère un tirage corsé pour l’équipe de France en phase de groupe. « J’ai du mal à suivre la stratégie du très gros d’entrée. Je ne sais pas d’où ça sort, s’interroge-t-il. Ou les gens se prennent pour ce qu’ils ne sont pas ou pensent que dans la vie, il faut commencer tout en haut au risque de se casser la figure. Cette théorie du très gros d’entrée me dépasse un peu. Les gros, tu les évites en huitièmes et en quarts puisque tu n’y es pas ! »

17h00- Lucas : « J'espère une finale France-Brésil »

Lucas, le milieu offensif du PSG et du Brésil, va suivre avec intérêt le tirage au sort des poules de la Coupe du monde, ce vendredi (17h). Et l’ailier de 21 ans rêve de disputer la revanche de 1998 face aux Bleus.

16h53- La salle se remplit

La tension monte quelques instants avant le tirage au sort de la Coupe du monde 2014. Tous les représentants des Fédérations rejoignent la salle après avoir participé au cocktail d’avant-tirage. La salle est quasiment pleine et les images défilent sur l’écran géant avec notamment un gros plan de Carlos Alberto Parreira, ancien sélectionneur du Brésil (1992-1194 puis 2003-2006) et de l’Afrique du Sud (2007-2008 puis 2009-2010). L’ancien international colombien, Carlos Valderrama, est également présent et commentera le tirage au sort pour une chaine colombienne.

16h51- Troussier : « Le Japon peut faire mal »

Invité de Larqué Foot sur RMC ce vendredi, Philippe Troussier, ancien sélectionneur du Japon (1998-2002), met en garde l’équipe de France contre une éventuelle confrontation face aux Japonais en phase de poule de la Coupe du monde. « Sur un match, c’est une sélection capable de faire du mal à pas mal d’équipes. Quasiment tous les joueurs jouent désormais en Europe, rappelle l’ancien entraîneur de l’OM. Ça leur apporte plus de maturité et de compétitivité. Il faudra se méfier si on tombe contre la Japon dans en poules. »

16h41- Karembeu comme Zizou

Invité de Larqué Foot sur RMC, Christian Karembeu, ancien international français champion du monde en 1998, espère un groupe difficile pour les Bleus, ce vendredi lors du tirage au sort de la Coupe du monde 2014. Comme Zinédine Zidane. « J’en ai parlé hier avec beaucoup de copains. Evidemment, c’est mieux de partir avec une poule très difficile dans la mesure où deux équipes doivent se qualifier, explique l'ancien milieu de terrain de Nantes notamment. L’équipe de France, avec ce qu’elle a démontré, peut faire peur. Tous les paramètres entrent en compte. Le tirage au sort, c’est à pile ou face, il n'y a rien de dramatique. On est qualifié, autant jouer ensemble. »

16h35- Lavezzi : « Jouer le Mondial est mon plus grand objectif »

Alors que toute la planète football est suspendue au tirage au sort du Mondial qui a lieu ce vendredi (17h), l’Argentin Ezequiel Lavezzi ne s’en soucie pas plus que ça, assurant être prêt à affronter n’importe qui.

16h34- Zidane : « J'espère un groupe difficile pour la France »

Zinédine Zidane fait partie des huit stars qui effectueront le tirage au sort des poules de la Coupe du monde 2014, ce vendredi au Brésil. Le Ballon d’Or 1998 espère offrir aux Bleus un groupe relevé. Histoire de les mettre tout de suite dans le bain.

16h32- Raï : « Plus de tension si on rencontre la France »

Ancienne gloire du PSG, Raï a livré son sentiment sur le tirage au sort du Mondial 2014, qui aura lieu ce vendredi. Le Brésilien redoute de croiser la France en phase de poules et promet, quoi qu’il arrive, du grand spectacle.

16h27- Domenech: « Plus excitant qu'angoissant »

Raymond Domenech a vécu deux tirages au sort de Coupe du monde avant 2006 et 2010. Interrogé sur le site de la FIFA, l’ancien sélectionneur de l’équipe de France (2004-2010) détaille les instants qui précèdent le verdict. « Le stress, on le vit avant. Il y a une telle montée de pression lors des qualifications, surtout quand on est passé par les barrages, que ce tirage au sort est une sorte de soulagement. On se dit "voilà, on y est !" C’est une nouvelle étape, savoir contre quelle équipe on va jouer, c’est se rapprocher de la Coupe du Monde, explique-t-il. En fait, c’est plus excitant qu’angoissant. On venait surtout pour avoir des infos mais c’est vrai, on attendait aussi de savoir contre qui on allait tomber. On a envie de voir les autres entraîneurs, c’est un moment de rassemblement et de contact. Il n’y a pas encore la pression inhérente à la compétition. C’est un moment convivial où l’on n’a encore que des amis. Plus tard, c’est différent (rires) ! »

16h18- Les sélectionneurs de succèdent

Après Didier Deschamps et Vahid Halilodzic notamment, Luiz Felipe Scolari, sélectionneur du Brésil, et Vicente Del Bosque, entraîneur de l’Espagne championne du monde en titre, viennent d’arriver sur le lieu du tirage au sort.

Vicente Del Bosque at the #WorldCup #FinalDraw pic.twitter.com/HC8hYVbEuS
— FIFA.com (@FIFAcom) December 6, 2013
Luiz Felipe Scolari est présent pour représenter la #Seleçao #TirageAuSort #CM2014 pic.twitter.com/nE47HPtFFA
— FIFA.com en Français (@fifacom_fr) December 6, 2013

16h14- Halilhodzic arrive à son tour

Vahid Halilhodzic, sélectionneur de l’Algérie, est arrivé sur le lieu de la cérémonie à Costa Do Sauipe. Lunettes de soleil vissées sur le nez, l’ancien entraîneur du PSG, Lille et Rennes notamment a affiché un visage grave.

Vahid Halilhodzic, le sélectionneur de l'#Algérie vient d'arriver au #TirageAuSort de la #CM2014 pic.twitter.com/jxdaVF7DZC
— FIFA.com en Français (@fifacom_fr) December 6, 2013

16h11- Mboma : « On est excité »

Patrick Mboma, ancien international camerounais et consultant RMC Sport, a confié son impatience de découvrir le verdict du tirage au sort de la Coupe du monde. « On est excité parce que c’est un avant-goût de la Coupe du monde, a confié l’ancien attaquant du PSG. C’est encore loin mais aujourd’hui ça se rapproche. Avec pourquoi pas un France-Cameroun. »

16h00- Un hommage à Mandela

La FIFA a confirmé qu’un hommage serait rendu à Nelson Mandela avant le tirage au sort de la Coupe du monde, ce vendredi. Pour rappel, Sepp Blatter, le président de la FIFA, a déjà rendu un hommage à l’ancien président sud-africain ce jeudi soir.

15h59- Lavezzi pose avec le Brazuca

Ezequiel Lavezzi, ailier du PSG et international argentin, a posé avec le ballon officiel de la Coupe du monde : le brazuca. « J’ai mon brazuca et je ne peux pas le laisser partir. Merci ! », a-t-il posté sur son compte Twitter.

I got my @brazuca and I can't let go of it! Gracias, @adidasfootball pic.twitter.com/ezHfiagbQ5
— Pocholavezzi (@PochoLavezzi) December 6, 2013

15h57- Didier Deschamps pose avec Niko Kovac

A quelques instants de l'ouverture du tirage au sort, Didier Deschamps, sélectionneur de l'équipe de France, a pris la pose avec Niko Kovac, son homologue de la Croatie.

Didier Deschamps & Niko Kovac at the #WorldCup #FinalDraw pic.twitter.com/NQkiv7G9jY
— FIFA.com (@FIFAcom) December 6, 2013

15h53- Le meilleur et le pire tirage pour les Bleus

Le tirage au sort des poules de la Coupe du monde 2014 aura lieu ce vendredi (17h50) au Brésil. RMC Sport a imaginé les meilleurs et les pires scénarios pour l’équipe de France de Didier Deschamps.

15h52- Les Bleus attendent le verdict

L’équipe de France peut tout attendre du tirage au sort de la Coupe du monde ce vendredi (à partir de 17h). Et depuis la qualification ukrainienne, ils manient avec une grande précaution la notion d’adversaire « facile ».

15h41- Deschamps au cocktail d'avant-match

Didier est arrivé au cocktail d'avant-tirage au sort à Costa do Sauipe, accompagné du président de la FFF, Noël le Graët, et de son adjoint Guy Stephan. Le sélectionneur des Bleus s'est montré souriant, plaisantant même sur la chaleur qui règne dans cette station balnéaire de l'Est du Brésil (35°C), lui qui doit porter un costume trois pièces fourni par le tailleur de l'Equipe de France.

15h40- La France avec l'Argentine ?

A un peu moins de trois heures du tirage au sort de la phase finale de la Coupe du monde 2014, la répétition générale a commencé à Costa do Sauipe, dans l'état brésilien de Bahia. Le secrétaire général de la FIFA, Jérôme Valcke, procède au tirage, assisté de Zinédine Zidane, Cafu, Fabio Cannavaro et d'autres anciennes stars du foot mondial. Tous sont en tenues décontractées (polo, maillot des Los Angeles Clippers pour Cafu), mais ils enfileront leur costume pour le véritable tirage. Lors de cette répétition générale, la France a été retirée du chapeau 4 pour être placée dans le chapeau 2, et les Bleus sont tombés dans le groupe de l'Argentine, des Etats-Unis et la Grèce. Mercredi, lors d'une précédente répétition, les Bleus avaient été placés dans la poule du Brésil. Verdict cet après-midi, à partir de 17h51.

15h31- Le Mexique, bête noire des Bleus

Si les Bleus n’ont jamais réussi à sortir du groupe A en Coupe du monde lors des six fois de leur histoire où ils y ont évolué, ils doivent aussi se méfier d’une autre statistique. A chaque fois où ils sont tombés dans le même groupe (le fameux groupe A) que le Mexique, ils n’ont jamais réussi à se qualifier pour le tour suivant. Cela est arrivé à quatre reprises en 1930 et 1954 (où ils avaient pourtant battu les Mexicains 4-1 et 3-2), en 1966 (1-1) et en 2010 (défaite 2-0).

15h30- Le Groupe A maudit pour les Bleus

Avant le tirage au sort de la Coupe du monde 2014 ce vendredi, l’équipe de France présente une curieuse statistique en phases de poule des Mondiaux qu’elle a disputés. En effet, les six fois où les Bleus étaient dans le groupe A, ils ont été éliminés à chaque fois dès le premier tour (1930, 1954, 1966, 1978, 2002 et 2010). En revanche, lorsque les Français ont évolué dans un autre groupe que le A, ils ont atteint au moins les demi-finales (1958, 1982, 1986) et même la finale à deux reprises (1998, 2006).

15h28- Le tableau et la constitution des groupes en temps réel !

En partenariat avec Idalgo, rmcsport.fr vous invite à vivre tout à l’heure vers 17h50 le tirage au sort de la Coupe du monde 2014 avec une animation graphique en temps réel, qui vous permettra de suivre l'intégralité du "chemin" d'une équipe tirée au sort. De la sortie du chapeau dans lequel elle figure au groupe dans lequel elle tombera. Avec une vision globale, instantanée et actualisée des 8 groupes du 1er tour.

15h14 - Réagissez !

Dès maintenant et avant même de connaître l’identité des sélections qui figureront dans le même groupe que celui des Bleus, postez vos messages, exprimez vos souhaits, manifestez vos craintes ou espoirs. Bref, réagissez ! Les meilleures réactions seront relayées à partir de 16h dans « L’Intégrale Coupe du monde » sur l’antenne de RMC.

15h - rmcsport.fr au cœur de l'événement

Vivez le tirage au sort de la Coupe du monde 2014 au cœur de l’évènement. Pour ne pas manquer une miette de cet événement majeur, rmcsport.fr vous invite à vivre la montée en puissance puis le tirage en sort en temps réel grâce à ce livetexte, mais aussi par le biais de la retransmission vidéo de « L’Intégrale Coupe du monde » diffusé sur l’antenne de RMC (à partir de 16h), le player radio ainsi qu’une animation graphique des groupes en temps réel.

La rédaction